fil-educavox-color1

Dans le cadre du projet DEFI&Co, le CESI, l’APEC, le CEFIPA, le CESFA-BTP et l’Institut de la Réindustrialisation sont lauréats de l’appel à projets « Partenariats pour la formation professionnelle et l’emploi » géré par la Caisse des Dépôts pour le compte de l’Etat au titre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA). Le projet est doté d’un financement d’un montant qui pourra s’élever au maximum à 7 828 286 €, le montant total du projet étant de 17 810 000 €.

Ce projet vise à développer pendant 5 ans, à partir de travaux de recherche, des formations qualifiantes innovantes sur des niveaux 3 à 1 et à qualifier plus de 10.000 personnes (étudiants, apprentis, stagiaires de la formation professionnelle), en veillant à faciliter l’intégration des femmes pour les emplois de demain dans les domaines suivants :

  •  Industries du futur (gestion du cycle de vie de produits ou PLM, production et maintenance) - Centre CESI de Rouen,
  •  Bâtiment du futur (maquette numérique pour le bâtiment ou BIM, performance énergétique) - Centre CESI de Nanterre,
  • Métiers de l’analyse de données liés à ces deux axes (« Data Scientists »).

Ce projet permettra de développer deux plateformes techniques pour la recherche et la formation, ouvertes aux territoires, doublées de jumeaux numériques accessibles à distance. Une troisième plateforme logicielle nationale de support aux formations, appuyée sur un cloud privé sera mise en place, ainsi que des salles de formation équipées pour les pédagogies, la réalité virtuelle et la réalité augmentée, dans chaque région participant au projet.

Vincent Cohas, directeur général du CESI se félicite de l’ambition du projet :

« Je suis heureux de ce succès car DEFI&CO va permettre au CESI avec ses partenaires institutionnels, industriels et territoriaux de se projeter sur les réponses pédagogiques et technologiques aux enjeux des compétences et des métiers de demain. DEFI&CO est un formidable accélérateur !».

Mis en œuvre avec les signataires du consortium1 :  L’APEC, AIRBUS, CISCO, COLAS, La Poste, l’Union Sociale pour l’Habitat, l’AFPOLS, le CESFA BTP, le CEFIPA et l’Institut de la Réindustrialisation, ce projet s’enrichira des apports des acteurs ayant signé des lettres de soutien au projet, et pouvant rejoindre, le consortium initial à savoir :

  •  Des entreprises : Dassault Systèmes, EDF, ENGIE, FIVES, OGER International, Continental,
  • De groupements d’entreprises et pôles de compétitivité : Normandie AeroEspace, Energie Haute-Normandie, Fédération française du Bâtiment Languedoc-Roussillon, Cap Digital, MOVEO, Pôle TES 
  • De partenaires institutionnels : Rectorat de Rouen, Région Normandie, Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, Communauté urbaine d’Arras, Bordeaux Métropole, Métropole Rouen Normandie,
  • Des établissements de formation et de recherche : CESFA AGEFA – PME Pays de la Loire, CESFAHN, CESFA Lorraine, IRFEDD, CMQ Eco-construction et efficacité énergétique Alsace, Luxemburg Institute for Science and Technology, Université Régionale des métiers et de l’artisanat Nord-Pas de Calais, BTP- CFA Ile de France.

Bélahcène Mazari, directeur « Recherche et Innovation » du CESI, souligne que

« le projet DEFI&CO sera déployé dans les 25 centres du CESI en France avec des ancrages territoriaux forts. Dans un cadre partenarial, il sera au service de la compétitivité des entreprises, leur permettant de disposer des compétences nécessaires pour relever le défi de l’arrivée massive du numérique dans l’industrie et le BTP. Sur chaque site prévaudra la logique de complémentarité et de collaboration avec les autres établissements de formation et recherche ».

A propos du Programme d’Investissements d’Avenir piloté par le commissariat général à l’Investissement

Doté de 47 milliards d’euros, le Programme d’Investissements d'Avenir (PIA), piloté par le commissariat général à l’Investissement, a été mis en place par l’Etat pour financer des investissements innovants et prometteurs sur le territoire.

Cinq priorités nationales ont ainsi été identifiées afin de permettre à la France d’augmenter son potentiel de croissance et d’emplois :

• l'enseignement supérieur et la formation,

• le développement durable,

• la recherche,

• l'industrie et les PME,

L'économie numérique. La gestion du PIA a été confiée à dix opérateurs, dont le groupe Caisse des Dépôts, qui gère ainsi 13,7 milliards d’euros déclinés en 36 conventions.

Pour en savoir plus : www.caissedesdepots.fr/activites/investissements-davenir http://investissement-avenir.gouvernement.fr/

Dernière modification le mardi, 14 novembre 2017
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.