fil-educavox-color1

 
Pourquoi tout le monde se moque de Comic sans MS ?
Comic Sans MS est une police très célèbre, un brin cartoon, qu’on retrouve dans de nombreux produits de la compagnie Microsoft à l’origine des systèmes d’exploitation Windows. Et sur Internet, le Web, les réseaux sociaux on aime bien se moquer de Comic Sans MS. Pourquoi tant de haine ?
Tout d’abord ; un peu d’histoire : Comic Sans MS a été créée en 1995 par Vincent Connare (ça ne s’invente pas) pour le texte des bulles de l’interface Microsoft Bob. Livrée trop tard, la police sera finalement intégrée dans l’extension Windows 95 Plus. Son côté fantasque et un brin décalé la rend très appréciée du public, même si les designers et typographistes lui trouvent pas mal de défauts.
 
Vincent Conn7b7c-b4a60
 
 
Vincent Connare, créateur de la police Comic Sans MS - CC - BY SA
par VincentConnare sur Wikimedia Commons
 
Résultat, la police est largement adoptée par le public - voire même un peu trop. En fait, beaucoup trop : avec le temps on finit par la retrouver sur tout et n’importe quoi depuis les affichages en entreprise à l’album du départ du pape Benoît XVI...Jusqu’aux factures de pompes funèbres.
 
 
Album-souven4ded-9d561
 
L’album souvenir du pape Benoît XVI et une facture de pompes funèbres,
rédigés dans une police "distinguée et solennelle".
 
Des groupes comme Ban Comic Sans MS voient même le jour pour bannir une fois pour toutes cette police (et évidemment des groupes de soutien comme C’est Comic). Mais est-ce bien justifié ? Même Vincent Connare le rappelle : sa création n’est pas censée être utilisée pour tout et n’importe quoi. Le problème viendrait plutôt de nous que de cette police qui nous rappelle les bandes-dessinées qu’on aime tant - et qu’on finit par utiliser autant que possible, sans faire attention au bien-fondé de notre choix !
 
Ban-comic-sa19bd-e2299
 
A gauche, le site "Ban Comic Sans ;
à droite, le site de soutien C’est Comic !
 
Aujourd’hui heureusement, les choses se sont un peu calmées : avec le temps, Comic Sans MS est devenue partie du patrimoine de la culture numérique, à tel point que le CERN lui rend hommage non seulement dans un poisson d’Avril...Mais aussi dans son communiqué de presse sur la découverte du Boson de Higgs.
 
 
Le jeu de plateforme sur l’histoire de la typographie Type:Rider lui rend même hommage dans un tableau bonus bourré d’autres figures récurrentes de la culture pop d’Internet.
 
 
En Avril 2014, le designer australien Craig Rozynski décide même de lui refaire un look à la police avec Comic Neue, décrite par certains comme "Comic Sans à laquelle on aurait passé un coup de peigne et mis une cravate". Cette police libre et gratuite, vous pouvez déjà la télécharger directement depuis le site créé pour l’occasion : une version internationale avec caractères accentués sera dispo sous peu - moyennant le financement réussi d’une campagne de financement participatif sur Kickstarter.
 
Comic-Neue-300x170
Capture du site de la police Comic Neue
 
Cette humble petite police, à force d’être détestée et moquée parce qu’elle nous rappelle que parfois on fait vraiment n’importe quoi, est finalement devenue une private joke connue à travers le monde. Quoi de plus normal pour une police qui s’appelle Comic qu’elle nous rassemble en nous faisant bien rire ?

Liens

Assets générique :

Dernière modification le jeudi, 04 décembre 2014
Maillioux Thomas

En parallèle de sa carrière d’enseignant-documentaliste actuellement au CRDP de Créteil, Jean-Thomas Maillioux s’implique dans les domaines du jeu, des médias sociaux et de la veille et des réappropriations technologiques depuis près de 13 ans. Il s’intéresse aujourd’hui essentiellement à la manière dont ces différents outils permettent de repenser notre rapport à la citoyenneté, à la créativité et au travail. Vous pouvez suivre son actualité sur son site ou via Twitter.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.