fil-educavox-color1

Partenaire de la prochaine édition du salon Educatec Educatice, l’An@é animera le jeudi 16 novembre à 12h00 une table ronde sur la thématique des " données personnelles ".

Un rendez-vous à ne pas manquer !

La table ronde intitulée " Avec des pratiques pédagogiques toujours plus connectées, que fait-on des données personnelles des acteurs ? " sera animée par Michel Pérez, président de l’An@é et elle fournira l’occasion d’un débat prometteur avec des intervenants très impliqués :

Jean-François Cerisier, directeur du laboratoire Techné, Professeur de sciences de l’information et de la communication, université de Poitiers,

Claudio Cimelli, Direction du Numérique pour l’Education (Directeur de Projet : Mission d'incubation de projets numériques, Numéri'Lab)

Armelle Gilliard, La reine Merlin (http://www.lareinemerlin.org/)

Michel Guillou, blogueur, administrateur de l'An@é,  membre du collectif
Educnum de la CNIL

Dala Koïta, étudiante en Sciences Politiques, représentante du « Meilleur des Mondes ».

Un sujet d’une brûlante actualité 

 

Michel Perez : " En effet, dans les entreprises et les administrations, à l’école, dans la recherche comme dans les médias et la société, la capacité de produire, comprendre et utiliser des données numériques devient une compétence essentielle. Si les « data » sont désormais un puissant vecteur de développement économique, de capacitation citoyenne ou encore de production de connaissances ou d’information, elles suscitent également des inquiétudes légitimes, ainsi que de luttes de pouvoir.

Afin de cerner le champ des données personnelles, quelques questions essentielles alimenteront les débats : 

Que fait-on aujourd’hui des données en général, et des données personnelles en particulier ? Comment sont-elles utilisées ? Dans l’univers de l’École, que sont les données scolaires personnelles, comment évoluent-elles ? A quoi servent-elles ? A quoi peuvent-elles servir ? Comment sont-elles protégées ? Comment est envisagée par la CNIL la question de la protection des données personnelles en général et des données des élèves et des enseignants en particulier ?

Des initiatives majeures ont été prises par les institutions au cours des derniers mois.

La « Conférence mondiale des autorités de protection des données » a adopté le 18 octobre 2016 un outil de formation pratique pour promouvoir l’éducation à la protection des données dans les programmes scolaires. Avec l’adoption d’un premier Référentiel international de formation des élèves à la protection des données, les CNIL du monde entier rappellent que l’éducation des jeunes à la protection des données personnelles est un  enjeu majeur. L’objectif de ce référentiel est de former de vrais citoyens numériques, responsables de leurs données et respectueux de celles des autres.

Il s'agit d'une première étape qui devra s’accompagner de la diffusion auprès des enseignants de ressources pédagogiques adaptées à la compétence abordée ainsi qu’à la tranche d’âge concernée.

L’Europe a également pris une position très claire sur le sujet, avec l’adoption de la GDPR (General Data Protection Regulation), un nouveau règlement européen[1] qui introduit une série de mesures fixant le cadre juridique relatif à la protection des données personnelles au sein de l’Union européenne. Il s’agit de renforcer les droits des citoyens de l’UE et de leur accorder plus de contrôle sur leurs données personnelles.

L’échéance fixée au 25 mai 2018 s’approche. L’École, ses acteurs et les entreprises du numérique éducatif seront-ils alors en conformité avec les règles imposées par la GDPR ? "

Rendez-vous à Educatice  !

 

Notre sélection d'articles sur les données


[1] Règlement (UE) 2016/679 du Parlement Européen et du Conseil du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, et abrogeant la directive 95/46/CE (règlement général sur la protection des données)

Dernière modification le samedi, 02 décembre 2017
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.