fil-educavox-color1

A  l’échelle d’un territoire ou sur le plan national, à l’échelle des établissements,  les projets numériques éducatifs sont pilotés de façon partenariale et il est nécessaire de réaliser des points d’étape, des concertations ponctuelles, d’organiser des espaces d’échanges entre les différents porteurs de projets.

JANET : Journée des Acteurs du Numérique Educatif dans les Territoires.

Plusieurs sujets sont à l’étude.  5 thèmes ont fait l’objet d’échanges lors des rencontres de Ludovia :

La conduite du changement, l’évaluation des impacts du numérique éducatif dans les projets territoriaux, l’organisation et la maintenance des moyens informatiques, l’acquisition des ressources et l’accompagnement des projets innovants dont l’utilisation des BYOD, outils personnels apportés en classe.

Monsieur Mathieu Jeandron, directeur du numérique Educatif au Ministère, explique la démarche dans cette vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x61edql

 20171116 110004 resized

La vie citoyenne et sociale de plus en plus numérique impose une dynamique de coopération notamment avec le monde de l’économie, les « start up » notamment, des équipes multi -partenariales, multi -acteurs permettant expériences et analyses, des actions transversales pour réussir hors des visions «  de tours d’ivoire ».

Au salon Educatice, plusieurs ateliers reprenaient ces échanges. Rencontre autour des avancées des (BYOD)

Une question se pose de manière insistante aujourd’hui : peut-on fonctionner à l’école avec les équipements personnels des élèves dans la poche ou dans le cartable ?

L’Association des Départements de France a réalisé un livre blanc.

Sur cette question sont posées notamment une série d’interrogations juridiques, techniques et pédagogiques :

  • Quel équilibre entre contrôle et confiance ? Quelle utilité de  l’expérience utilisateur dans la construction des politiques numériques ?
  • Quelle place faut-il faire aux terminaux personnels des élèves et des enseignants (BYOD) ?
  • Quel cadre juridique est mis en œuvre pour les outils utilisés en  matière de traitement des données à caractère personnel ?
  • Comment veille-t-on au non porosité entre outils professionnels et outils personnels des enseignants?
  • Faut-il inviter les smartphones au collège à des fins pédagogiques ?

– pour accéder en mobilité aux applications éducatives ?

– pour se connecter dans la classe en wifi ?

– pour exploiter leur capacité à se transformer en points d’accès réseau et ainsi mettre en place un BYOD intégral  (l’utilisateur vient avec son propre terminal ET sa connectivité réseau rendant alors difficile voire impossible le filtrage)?

  • Comment prendre en compte le risque d’exposition au wifi : est-ce une question de santé publique non adressée ?
  • Faut-il encore des manuels papier, alors que les enseignants produisent de plus en plus de ressources numériques et qu’il en existe des centaines de milliers sur Internet ?

Accès au PDF

Les sujets qui mobilise les responsables académiques sont bien les équipements, l’administration des équipements, les services et les applications, les infra structures et réseaux, la conduite de projet.

La valeur d’équité souvent évoquée est une problématique difficile à résoudre même si cette question est récurrente dans toute action en éducation.

De plus comment rendre compréhensible pour les parents, l’interdiction du smartphone en collège ?

Le smartphone est bien un levier pour accélérer les usages, l’outil personnel créant notamment pour les élèves un lien privilégié personnel et habituel. Cependant la porosité entre vie personnelle et travail scolaire demande alors un accompagnement pour les parents…Les données voilà un sujet en cours d’exploration. A suivre donc.

Le sujet est fort complexe, cette question posée de l’utilisation des outils de l’élève dans le cadre des réflexions dans les territoires prend tout son sens ! Des utilisations dans des classes ont déjà prouvé que c'est possible...

Quelques articles :

http://www.educavox.fr/accueil/debats/la-demarche-byod-ou-l-utilisation-du-smartphone-en-classe-pour-un-continuum-educatif-et-professionnalisant

http://www.educavox.fr/innovation/recherche/avan-et-espaces-de-la-classe

http://www.educavox.fr/accueil/debats/byod-et-contexte-scolaire

http://www.educavox.fr/innovation/dispositifs/l-experience-du-byod-au-newvic-sixth-form-college-a-londres

http://www.educavox.fr/toutes-les-breves/universite-de-laval-l-utilisation-des-appareils-mobiles-en-classe

http://www.educavox.fr/innovation/pedagogie/comment-l-ecole-change-avec-le-numerique-dans-l-academie-de-strasbourg

 

 

 

 

Dernière modification le mardi, 21 novembre 2017
Laurissergues Michelle

Tout d’abord enseignante en école maternelle, directrice d’école, maitre formateur, directrice du centre Départemental de documentation pédagogique en Lot-et-Garonne (actuellement CANOPE),  responsable associative au niveau des écoles maternelles de 1973 à 1994, présidente nationale de l’An@é de 1996 à 2017 qui a créé le site Educavox dont je suis responsable éditoriale.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.