fil-educavox-color1

Que reste-t-il des promesses républicaines du Président sortant en faveur de la jeunesse ? Ne soyons pas injustes; quelques 325 000 jeunes ont profité des emplois d'avenir, 100 000 de la garantie-jeunes, désormais généralisée et destinée à favoriser leur insertion sociale et professionnelle. 

Plus de 500 000 ont touché la prime d'activité, 300 000 bénéficient de la garantie location destinée à les aider à se loger tout en protégeant les propriétaires des risques d'impayés!!! Mais ces efforts n'ont pas fait reculer le chômage qui touche aujourd'hui  23% des 18-24 ans.

Défiance et révolte subsistent; défiance d'abord à l'égard des responsables politiques accusés d'être corrompus et de ne pas tenir toutes leurs promesses.

Défiance aussi à l'égard des gouvernants et des institutions qui les conduisent à considérer que le vote blanc ou l'abstention sont des modes d'expression électorales légitimes. Signe d'un rejet d'une société au sein de laquelle ils ne trouvent pas leur place et qu'ils récusent.

Beaucoup vont alors chercher des réponses du côté des candidats anti-système, miroir des impatiences, indignations, frustrations, colères qui enfièvrent la société française. Ne prenons pas ces réactions à la légère!!!!

 Patrick Figeac

Dernière modification le mercredi, 10 mai 2017
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.