fil-educavox-color1

La France change de visage, elle devient métissée, plurielle, plus colorée, plus riche, plus belle, plus forte. Comment sauvegarder alors son unité? L'école se doit de relever le défi de cette pluralité pour nous permettre de cheminer vers un vivre-ensemble salvateur en matière d'avenir. 

Oui, l'école doit faire de nos différences une source d'enrichissement.

Pour cela, les enseignants, toutes disciplines confondues, ont une mission essentielle: ouvrir l'esprit de leurs élèves, leur inculquer l'art d'écouter l'autre, de prendre en compte ses points de vue.Certes, cette connaissance est présente chez les professeurs mais demeure encore trop rarement activée. Enseigner les subtilités de la langue à partir des sens multiples des textes et des discours est à la portée de tous les acteurs du système éducatif.

L'école devrait être un lieu d'échanges, de plaisir et de discussion à condition que les élèves s'y sentent chez eux. Pour apprendre à se connaître, à s'apprécier, rien ne vaut la mixité sociale et ethnique. Appelons donc les parents qui croient encore à une société apaisée, tolérante, à ne pas fuir égoïstement les établissements où certaines familles souffrent de conditions sociales défavorables.

La solidarité commence là, le vivre-ensemble se réalise ici.

Les élèves pauvres y gagneront en espérance tandis que les autres, plus aisés grandiront en humanité et en empathie. La cohésion ainsi créée au sein de l'école deviendra réelle au coeur de la société.Pour un meilleur vivre-ensemble/

Ecouter le podcast

 

 Patrick Figeac

Dernière modification le lundi, 27 février 2017
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.