fil-educavox-color1

L'école française, en mal d'égalité, use et abuse de la méritocratie comme d'une bonne conscience à toute épreuve. La logique méritocratique met en concurrence constante les individus de la société sans vraiment questionner le système des valeurs et les principes conservateurs qui se cachent derrière elle.

Ainsi, selon les origines de naissance, les jeunes enfants abordent les apprentissages scolaires inégalement équipés ce qui entraîne des inégalités de performance dés les premières années de scolarité que l'institution seule s'avère incapable de combler, malgré les efforts constants des enseignants.

Mais, de quel mérite parlons-nous?

Pourquoi cultiver à l'école telle ou telle qualité si elle n'est pas évaluée? Et si, de surcroît, nous mésestimons l'engagement, l'implication, l'effort, et tout ce qu'au final l'élève obtient comme résultat objectif.Le mérite est une fiction nous dit le sociologue François DUBET. C'est une notion discutable d'une cruauté sans nom parce qu'il fait porter aux individus la responsabilité de situations qu'ils ne contrôlent pas entièrement. La victime du sytème n'est pas habilitée à le crtiquer puisqu'elle a échoué.

Cette conception réductrice du mérite ne laisse aucune place à la diversité des profils et des talents. Il ne devrait plus être le seul critère d'arbitrage dans le monde scolaire. Les principes de justice, d'égalité, de respect de l'autonomie, la reconnaissance des singularités sont tout aussi importants mais restent souvent ignorés.

Notre Ecole conforte encore malheureusement quantité de dysfonctionnements qui profitent à une minorité alors qu'elle pourrait agir autrement, les corriger en remettant en cause ses propres logiques.

Les êtres humains sont capables d'apprendre tout au long de leur vie et il n'y a aucune raison de se résigner face à l'échec de certains enfants. Il faut s'arc-bouter pour leur permettre d'acquérir ce qui leur sera nécessaire pour évoluer. Faisons confiance à leur potentiel!!! Ne baissons pas les bras, ne nous privons pas de ces ressources humaines dont nous avons tant besoin!!!

Dernière modification le lundi, 08 juillet 2019
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.