fil-educavox-color1

"Le niveau des élèves remonte !!!" Ce titre accrocheur barrait récemment la Une du Journal du Dimanche. Le Ministre ne tarit pas d'éloges sur la politique menée en matière d'éducation surtout quand il qualifie de “ moment historique” les résultats des évaluations en CP et CE1. "Maîtrise des savoirs fondamentaux en hausse“ mais surtout ”amélioration plus forte pour ceux qui viennent des territoires les plus défavorisés." Avant d'ajouter "La France peut assurer la réussite de tous ses enfants" comme si, seules les performances en français et en mathématiques en CP-CE1 pouvaient justifier pareils arguments.

A y regarder de plus près, le triomphe du Ministre a un peu de plomb dans l'aile. D'abord parce qu'il il occulte les chiffres qui ne servent pas son discours. Comme par exemple le retard des élèves scolarisés en réseau d'éducation prioritaire par rapport aux autres. Les spécialistes enfoncent le clou: "Les dédoublements en CP-CE1 dans ces zones fragiles ont certes un effet positif mais relativement faible malgré l'énorme effort budgétaire consenti" avec une autre conséquence directe, l'augmentation des effectifs sur les autres niveaux. Or, ce n'est pas la taille des classes qui explique cette embellie mais la mise en oeuvre de stratégies pédagogiques qu'elle rend possible.

Explication: Le Ministère a défini les seuils distinguant les élèves en difficulté des autres après analyse des résultats des évaluations. En clair, le niveau vanté par le Ministre n'a pas été établi en fonction des performances attendues des élèves mais en fonction des résultats que le Ministère voulait mettre en avant.

Belle opération de propagande gouvernementale, n'est-ce-pas !! Au final, le niveau des élèves stagne mais le niveau de com monte !!!

Dernière modification le mardi, 19 novembre 2019
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.