fil-educavox-color1

Montrer la beauté du monde

Rassurer nos enfants, nos élèves, en leur montrant l'élan d'amour qui nous entoure, qu'en pensez-vous ? 

Férue utilisatrice d'Instagram que je trouve être une formidable fenêtre ouverte sur notre monde dans ce qu'il a de plus beau (c'est aussi possible d'en voir le pire si on le souhaite je vous rassure) : créativité, liens humains, amour...

Ce qui est impressionnant c'est à la fois la diversité des pays desquels les personnes se sont exprimées, (en Argentine, en Pologne on pense à nous ?! waouh) la créativité mise à la disposition de cet élan : par exemple, @flora.forager est artiste floral. Son compte Instagram est rempli de fleurs qu'elle met en scène de manière poétique. Samedi, ce qu'elle sait faire habituellement, elle nous l'a offert, à nous. Ce n'est pas la seule et ce qui rend chacun de ces gestes si beau, à mon humble avis. 

Et si on partageait cet amour, cet élan de bonté, avec les enfants, les élèves ?

En savoir plus...

Laurence Tubiana et l'alliance sur le climat

Laurence Tubiana, ambassadrice de la France dans les négociations sur le changement climatique de la COP21, insiste sur l'importance d'un accord entre tous les pays du monde, ainsi que d'une alliance avec l'ensemble des acteurs (institutions financières, villes, ONG...) dont le résultat devra se traduire dans l'économie réelle et dans nos modes de vie.

En savoir plus...

Climat, l'expo à 360°

Mêlant enquête scientifique et création artistique, cette exposition de la Cité des sciences et de l’industrie offre une vision panoramique du changement climatique. A six semaines de la COP21, une expo citoyenne à découvrir de toute urgence !  

En savoir plus...

La richesse des nations après la révolution numérique

C'est avec ce travail de Nicolas Colin que Terra Nova lance sa collection d'essais, « Positions ».

"L’objectif de cette collection est d’éclairer les enjeux de long terme auxquels les sociétés européennes sont ou seront confrontées. Notre ambition n’est pas d’avancer ici des propositions techniques pour améliorer telle ou telle politique publique. Elle est de donner à comprendre les grandes mutations sociales, économiques, technologiques ou encore culturelles à l’épreuve desquelles doit être redéfini l’horizon des idées progressistes".

En savoir plus...

L'EHESP, 1ère école européenne accréditée par l'APHEA

L'EHESP, 1ère école européenne accréditée par l'APHEA, l'agence européenne d'accréditation de programmes et d'écoles de santé publique En tant qu'école de santé publique, l'EHESP souhaitait depuis plusieurs années obtenir une reconnaissance internationale. Si les écoles américaines se tournent vers le CEPH (Council on education for public health), la nouvelle agence APHEA (Agency for public health education accreditation) a été l'interlocutrice logique de l'Ecole.

En savoir plus...

Interstices : faire le point sur la modélisation appliquée au climat

À la Une d’Interstices : Le réchauffement climatique est une réalité, les mesures et observations le prouvent. Comment évoluera le climat, à l’échelle mondiale comme à l’échelle régionale et quels seront les impacts de ces changements ? 

En savoir plus...

L’éducation au cœur de l’écosystème numérique mondial : le cas des usages du web en politique

L’éducation au cœur de l’écosystème numérique mondial fut l’un des sujets des tables rondes qui ont eu lieu lors des Boussoles du Numérique les 14 et 15 octobre dernier à Cenon en Gironde. Anaïs Théviot, maître de conférences à Sciences po Bordeaux et chercheuse au Centre Emile Durkheim, a participé à ce débat et nous apporte quelques éléments de réflexion issus de son parcours en tant que chercheuse et enseignante sur l’usage du web en politique.

http://www.ludovia.com/2015/10/leducation-au-coeur-de-lecosysteme-numerique-mondial-le-cas-des-usages-du-web-en-politique/

En savoir plus...

Première conférence du numérique franco-allemande à Paris

Publié sur Radio Chine International.

Présidée par le chef de l'Etat français François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel, la première conférence du numérique franco-allemande s'est tenue ce mardi à l'Elysée en présence de près de 325 professionnels du secteur ainsi que de plusieurs hauts responsables franco-allemands et européens dont Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne et Andrus Ansip, son vice-président.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.