fil-educavox-color1

Profiter d’un pont de vacances, début novembre, regarder la télévision classique (France 2) et lire un livre reçu après l’avoir commandé par internet, ce qui n’interdit pas de se déplacer dans une librairie.... Ainsi nous pouvons mettre en relation : L’émission " Apple, Google, Facebook…, les nouveaux maîtres du monde " diffusée le 1er novembre sur France 2 et disponible en replay jusqu’au 8 novembre et l’ouvrage " Demain, tous Estoniens ? L’Estonie, une réponse aux GAFA ",  un modèle pour le service public de demain ?

L’émission " Apple, Google, Facebook…, les nouveaux maîtres du monde "

Le documentaire de Yannick Adam de Villiers et Frédéric Martin, commenté par Laurent Delahousse s’emploie à répondre à l’interrogation suivante : " Les GAFA font partie de notre vie quotidienne, nous sommes tous connectés. Mais qui se cache derrière ces grandes firmes promptes à défier certains Etats ? "

Six chapitres sont abordés : " Les Pionniers ", " La Révolution internet ", "Tous connectés ", " Au cœur du pouvoir ", " Liaisons dangereuses " et " Les Maitres du futur ".

Avril 2018 : Mark Zuckerberg, patron de Facebook – 2 milliards d’utilisateurs -, est auditionné devant le Congrès américain pour rendre des comptes. Les données de la plate-forme ont été exploitées par Cambridge Analyca, une société de conseil politique qui a contribué à influencer l’élection américaine et à assumer la victoire de Donald Trump. L’image fait le tour du monde. De ce scandale, le jeune patron sort pourtant plus fort que jamais. " Rien ne sera pareil contre les GAFA par Washington. Si les Etats-Unis les affaiblissent, la Chine deviendra la première puissance. Ils ne toucheront jamais à Leurs géants de numérique ", explique Laurent Alexandre, spécialiste de l’Intelligence artificielle. Facebook, Google ou encore Apple et Amazon sont effectivement tout puissants.

" Google a été la plus grande révolution depuis l’invention de l’imprimerie par Gutenberg ", s’enthousiasme le journaliste Davis A. Vise.

Le document revient sur la création de ces outils par de jeunes visionnaires : (Steve Jobs, Steve Wozniak, Sergey Brin, Larry Page, Bill Gates) qui ont révolutionné l’informatique et exercent aujourd’hui, un contrôle sur les consommateurs. Quitte à flirter avec l’illégalité. En 2012, Edward Snowden révèle au monde le programme de surveillance américain de la National Security Agency (NSA) par le biais des données des géants du numérique. L’imaginaire des ogres du web est sans limites – l’entrepreneur Elon Musk veut par exemple coloniser Mars, investir dans l’Intelligence artificielle, etc.

Ainsi le film est analysé par Nebia Bendjebbour, journaliste à TELEOBS.

fXik0Yk

 

-https://www.france.tv/documentaires/societe/765239-google-apple-facebook-les-nouveaux-maitres-du-monde.html

-https://replaytvstreaming.com/documentaire/3654-google-apple-facebook-les-nouveaux-maitres-du-monde.html

L’ouvrage " DEMAIN, TOUS ESTONIENS ? L’Estonie, une réponse aux GAFA ".

Un modèle pour le service public de demain ?

L’ouvrage est écrit par :

Jean Spiri, Géographe et Normalien, spécialiste des politiques européennes, professionnel du numérique. Responsable du développement stratégique d’Onepoint. Conseiller régional d’Île-de-France, élu de Courbevoie. E-résident estonien, membre de l'Association France-Estonie et responsable des études du think tank Atelier Europe.

Violaine Champetier de Ribes, entrepreneuse, présidente de l'agence de stratégie d'influence, Le Meunier Qui Dort. E-Résidente estonienne, fondatrice de la société Digeetrips.com dédiée aux voyages d'études en Estonie. Secrétaire générale de l'association France-Estonie. Membre du think tank Atelier Europe.

Un pays où l’administration n’a pas le droit de demander deux fois dans une vie la même information à ses citoyens, où toutes les démarches se font en ligne avec une carte d’identification unique, où en quelques minutes du fond de son canapé et de partout dans le monde, on vote, souscrit un emprunt, crée une entreprise ? Ce pays c’est l’Estonie.

Et ce que l’Estonie invente depuis vingt-cinq ans, c’est un modèle d’État nation à l’ère numérique nourri par un écosystème de start-up, boosté par ses quatre licornes (start-up valorisées à plus d’un milliard de dollars) et par son incroyable appétit pour le futur. Avec cet État plateforme transnational, l’Europe aurait-elle trouvé un modèle pour contrer le glissement de souveraineté des États vers les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) ?

Il est articulé autour des parties suivantes :

1179440272

-       L’Estonie vous connaissez ?

-       Une identité enracinée dans une culture propre.

-       La naissance d’un Etat.

-       L’Etat plateforme estonien, comment ça marche ?

-       De la Start-up nation à la nation sans frontières.

-       L’E-Estonie, stratégie marketing ou modèle exportable ?

-       Les paradoxes estoniens.

-       Les enjeux européens de l’Estonie.

-       Les futurs estoniens.

-       L’obsolescence des Etats (GAFA vs démocratie)

En savoir plus

Et la lecture nous confirme que l’éducation et la formation au numérique est politique, stratégique et sociétale.

Dernière modification le samedi, 03 novembre 2018
Desvergne Marcel

Citoyen numérique mobile, vice-président de l’An@é, responsable associatif accompagnant le développement numérique. Directeur du CREPAC d'Aquitaine,  Délégué général du Réseau international des universités d'été de la communication de 1980 à 2004, Délégué général du CI’NUM -Entretiens des civilisations numériques de 2005 à 2007, Président d’Aquitaine Europe Communication jusqu’en 2012. Président ALIMSO jusqu’en 2017, Secrétaire général de l’Institut du Goût de la Nouvelle-Aquitaine.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.