fil-educavox-color1

 Forum Educavox 15 juin Bordeaux - Les inscriptions sont ouvertes

"Vision of the Future" : Des lycéens de sept établissements luttent contre les stéréotypes

Article initialement publié sur Osons Innover

En partenariat avec 6 autres lycées européens (Pologne, Littuanie, Turquie, Ukraine, Albanie et Allemagne), les élèves de Première spécialité anglais du Lycée Condorcet de Méru (Académie d’Amiens) se sont interrogés sur les stéréotypes de chaque pays et ont tenté de trouver des solutions pour créer une Europe tolérante et pacifique. Ils ont pour cela réalisé des magazines numériques, créé des quiz et filmé des saynètes regroupées dans un film. Nom du projet : Vision of the Future. Saddiki Insafe, professeur certifiée d'anglais, témoigne.

 

 

En savoir plus...

“It takes two to tango”

“It takes two to tango” : implication des élèves dans la visualisation et la différenciation des évaluations - L’évaluation doit impliquer l’évalué et l’évaluateur (“It takes two to tango”), et elle gagne aussi à être différenciée selon l’état de finalisation du travail. Pour répondre à ces deux exigences, je reprends une stratégie de Tom Barrett (The 30% feedback) pour l’intégrer aux outils numériques d’écriture collaborative (notamment Google Documents) et pour créer un tableau de bord de l’enseignant (dans Google Drive et dans Google Classroom).

En savoir plus...

Une plateforme inédite de co-écriture de la loi ouverte dès ce samedi 26 septembre

Pour la première fois, un projet de loi sera co-créé avec les internautes avant son envoi au conseil d’Etat et son adoption en Conseil des ministres.

Cette création participative de la loi, d’une durée de trois semaines, permettra à chacun de contribuer au texte législatif pour l’enrichir et le perfectionner. Les participants pourront émettre un avis sur les différents articles du texte et faire des propositions de modifications, qui seront elles-mêmes soumises à l’avis des internautes.

En savoir plus...

L'uTOP, projet d'université ouverte?

Pour approfondir quelques points de son intervention à Ruralitic, le fil conducteur de l’animateur étant : Pourquoi les collectivités territoriales encouragent-elles la numérisation des écoles ? "Dès lors que les contenus sont accessibles en ligne, hors les murs de l’école, quelle est la valeur ajoutée de l’école et de l’enseignant ?" Gilbert Touzot, créateur et président de la Fondation UNIT -(université numérique ingénierie et technologie) répond à quelques questions et présente l'UNIT.

En savoir plus...

Création d'un journal interne collaboratif dans un collège Québécois

Article initialement publié sur Osons Innover

Francine Marie Birtz, professeur de français dans un collège au Québec (l’école secondaire des Hauts Sommets), présente son projet de création de journal étudiant numérique réalisé sur Madmagz, en collaboration avec sa collègue Michèle Côté. Le magazine “MAGAZ…IN, Les superhéros” a remporté un Prix de reconnaissance de la part de la commission scolaire de la Rivière.

En savoir plus...

Préparer l'Agrégation interne de philosophie

Préparer un concours à plusieurs en échangeant des ressources, cela aide surtout quand on est salarié.
C'est ce que j'ai mis en place à titre personnel pour la préparation de l'agrégation interne de philosophie.

En savoir plus...

"Mens sana in corpore sano"... SVP, mode d'emploi ?

Cette citation de Juvenal, vielle de 2000 ans, rencontre aujourd'hui un écho particulier. Pas une journée en effet, sans un nouvel article sur les bienfaits du sport pour la santé. Voilà une intention louable, mais comment relever le défi sur le terrain ?

 Le rôle déterminant de l'enseignant

 La meilleure façon de propager le virus de l'activité physique est de l'inoculer dès le plus jeune âge. Pour autant, une méthode inappropriée peut avoir un effet inverse. Avec 3 heures d'enseignement hebdomadaire dans les écoles primaires, le système éducatif Français semble bien pensé et organisé pour remplir ce rôle. Pourtant, 2 pierres d'achoppement ressortent du terrain:

La FORMATION du professeur et la notion de PLAISIR

 Pour commencer, Cocorico !,  la  France est le pays de l'UE qui consacre le plus d'heures à l'éducation physique et sportive (EPS) dans l'Union européenne, selon Eurydice. Cet effet d'annonce prend rapidement fin lorsque on entre un peu dans le détail au Primaire.  En Belgique,  Espagne,  Grèce,  par exemple,  seuls les enseignants spécialistes qui ont suivi une formation à l’éducation physique sont autorisés à enseigner au niveau primaire. En France,  l’éducation physique est enseignée par des enseignants généralistes officiellement qualifiés pour enseigner toutes les matières ou presque du programme, dont l’éducation physique." Fin du  cocorico... 

Pour pallier à ce manque patent de formation, la toile rend bien service.

Des sites internet COLLABORATIFS comme forums-enseignants-du-primaire.comecolepetitesection.com, ou bien encore l'incontournable USEP sont une source de documentation précieuse.  On y trouve de nombreuses requêtes sur les "retours d'expérience", la recherche de documents, des sources d'informations pratiques pour mettre en place des activités physiques. Les suggestions, les réponses viennent des enseignants eux même.

Pour continuer, une chose surprenante ressort dans "Le sport à l'école élémentaire " (SITE Education Nationale) : aucune allusion à l'approche ludique, à la notion de plaisir pour l'apprenant, l'enfantÉtymologiquement pourtant, le mot sport est un terme anglais provenant de l'ancien Francais, "desport" signifiant jeu, amusement. Le mot "plaisir" va à l'encontre d'une certaine orthodoxie scolaire ? Une nouvelle fois, ce sont les enseignants eux mêmes qui apportent la réponse. Le travail remarquable du Groupe "Plaisir et EPS" (AEEPS) avec entre autre François LAVIE et Philippe GAGNAIRE vaut le détour à ce sujet. Ces professeurs d'EPS développent comment l'enseignant a un réel impact sur le processus "plaisir-déplaisir de l'élève".

Un nouveau support pédagogique, ACTIBLOOM.COM

Concilier FORMATION et PLAISIR, dans  une démarche COLLABORATIVE d'enseignants, tel est l'objet du site 

Cette plateforme "ludo-pédagogique" offre gratuitement aux enseignants, éducateurs sportifs et parents, des tutoriels courts et pratiques.

La présentation se fait "in situ" sous format vidéo. Si l'image vaut mieux qu'un long discours, une vidéo permet d'exposer un exercice physique de façon claire et  progressive. Les exercices  présentés, sans aucune prétention,  ne remplacent nullement les sources de documentations existantes, ni ne remettent en question le système éducatif existant.

Bien au contraire, elles sont un "support" complémentaire et facilitant pour l'enseignant.  En somme, ce n'est pas en regardant la bibliothèque vidéo que vous allez pouvoir prétendre être un enseignant. mais vous allez comprendre par l'image "des mises en situation" et donc parfaire votre formation. Aucune approche disruptive (mot à la mode actuellement), plutôt une action citoyenne qui se veut à l'image du collectif BLEUBLANCZEBRE d'Alexandre Jardin ou encore...  EDUCAVOX 

Pour terminer, à l'heure de la semaine de 4 jours et demi, le site rencontre l'intérêt des écoles et des collectivités locales. Ces dernières doivent proposer des activités diverses. Les intervenants peuvent puiser dans Actibloom de nouvelles idées pour renouveler leur proposition... ceci pour le plus grand plaisir des enfants.

 Actiblooment votre.

En savoir plus...

Twitclasse en CP : parole de parent

« La #twittclasse c'est trop classe » écrit Guillaume BOURGIN sur son compte Twitter @CGBourgin où il publie le compte- rendu photo de la journée qu'il a passée avec sa classe à Marseille à l'occasion des rencontres de l'Orme 2015.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.