fil-educavox-color1

Figeac Patrick

Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

"Dépêchez-vous ou dé-pêchez-vous ?"

Je reprends ici un article de notre ami Bernard COLLOT "Dépêchez-vous", plus que jamais d'actualité.

"Etymologiquement, dépêchez-vous, nous dit-il, c'est ôter les empêchements, les entraves", bref se débarrasser de ce qui pêche, c=de ce qui ne va pas. Normalement, rien à voir avec aller plus vite. Mais non, les injonctions se font toujours plus fortes. Dépêchez-vous de vous mettre à table, de finir vos assiettes, de vous coucher, de terminer votre contrôle, de vous inscrire à Parcoursup, de boucler votre programme, de choisir votre futur.

En savoir plus...

L'acrobate

Jean-Michel BLANQUER, Ministre de l'Education nationale est un fin connaisseur du système éducatif. Il mène ses réformes au pas de charge, bien sûr, les syndicats pestent souvent mais il déroule son programme avec constance. Avec, dans la main gauche, le dédoublement des classes de CP et CE1  en zones difficiles, dans la main droite, une posture idéologique conservatrice. Avec un jour, le retour à la bonne dictée d'antan, la restauration de la semaine des quatre jours, le lendemain, l'entrée des neurosciences dans la classe.

En savoir plus...

Françoise Dolto, une grande dame

Il y a trente ans, disparaissait Françoise DOLTO . Beaucoup ont voulu faire de cette dame une Mamie Nova de la psychanalyse, adepte d'un laxisme éducatif, reflet de l'esprit libertaire le l'après 68, quitte à oublier la moitié de son message. Car, si Françoise DOLTO fait figure de révolutionnaire dans les années 50-60 en affirmant que l'enfant est une personne, elle n'en a jamais fait pour autant un petit roi.

En savoir plus...

Nouvelles orientations

Une seconde année de réforme s'annonce, véritable fuite en avant... En effet Monsieur le Ministre vient d'ouvrir le chantier de la territorialisation, sans décret, sans arrêté !  La disparition des "petites académies" sera actée dans quelques mois.

En savoir plus...

Colos: Du rêve unitaire à la ségrégation sociale.

Après quarante ans de basculement dans une logique de marché, nos "colos" actuelles n'ont plus rien à voir avec celles qui prévalaient dans les années 50-80. Ces dernières avaient au coeur de leur projet la mixité sociale, des sexes, des âges à travers des activités généralistes, mais aussi la rencontre, le mélange des enfants-adolescents-adultes, d'urbains et de ruraux, de filles et de garçons, de croyants et de laïcs, d'habitants de banlieues et de centre-villes.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.