fil-educavox-color1

Mercredi 20 janvier après-midi, j’ai suivi 3 ateliers sur le forum du Numérique EIDOS64. Sur le premier atelier, Guillaume Vallet, professeur de musique au collège Ducos Du Hauron d’Agen nous présente ses outils pour travailler avec ses élèves en enregistrant leurs productions. Un 2e atelier est mené par Frédéric Dupuy et Emmanuel Page « Comprendre l'intelligence artificielle ». Un 3e atelier proposé par Astrid Grémillet professeure de chimie, Cathy Hupin professeure de sciences et Aurore Coustalat médiatrice à l'atelier canopé 64 proposent dans le cadre de la classe inversée : Pourquoi planifier le travail pour les élèves ?.

Guillaume Vallet, professeur de musique au collège Ducos Du Hauron d’Agen nous présente ses outils pour travailler avec ses élèves en enregistrant leurs productions.

Il explique que s’il le fait pour la musique, ceci peut tout à fait être adapté pour toutes les autres disciplines, en langues notamment, pour enregistrer les élèves sur des exercices à l’oral par exemple, mais aussi pour aider les élèves pour les consignes pour faciliter la compréhension.

Comment faire pour enregistrer facilement les élèves quand on se trouve en classe ou bien à distance ?

Il existe des outils en ligne, gratuits et performants, qui permettent aux enseignants et aux élèves de s’enregistrer rapidement et de mettre directement un enregistrement sur une plateforme pour pouvoir le diffuser à un groupe ou sur un site.

Vocaroo https://vocaroo.com/

1 vocaroo image1Outil très simple, limité à 15 minutes d’enregistrement, est un outil rapidement pris en main par les élèves.
Il a aidé le travail à distance pendant le 1er confinement.
Vocaroo permet un retour simple des productions des élèves dans tous les domaines.

Le projet d’une web Radio au collège a rapidement émergé dans l’établissement de Mr Vallet.

 

D2HRadio => Ducos Du Hauron Radio
https://guillomevallet.wixsite.com/d2hradio

Le collège étant préfigurateur il y a du matériel à disposition de chaque élève, ce qui facilite grandement les choses.

Chaque élève s’implique dans le projet Web radio du collège au travers de divers objectifs :

  • Découverte des différents métiers de la radio (rôles)
  • Ecriture/ production de contenus
  • Choix, débats, objectifs, rôles, sujets abordés
  • Esprit critique, estime de soi
  • Technique, site, chaînes, ENT
  • Droit à l’image et droit à la voix, EMI

1 webradio image2

Le Clémi, le Réseau Canopé sont des pôles ressources importants concernant la web radio.

https://www.clemi.fr/medias-scolaires/creer-une-webradio/ressources-webradio.html

https://www.reseau-canope.fr/service/animer-une-webradio-avec-les-eleves.html

Il faut un peu de matériel pour commencer un projet de web Radio avec des élèves :

  • Table de mixage
  • Cartoucheur
  • Tablettes IPad ou autre

Cet atelier est vraiment intéressant, Guillaume Vallet donne des explications et nous permet de comprendre comment aborder la webradio avec des élèves en classe de collège.

Voici le lien vers son Padlet où tout est centralisé :

https://padlet.com/guillomevallet/atelierenregistrementeidos64?fbclid=IwAR0CWydNDrdEPmMJwMybdCHFfcK0oCis4PWkDD9mwi_Eb9AelleJXJOyB5I

Frédéric Dupuy et Emmanuel Page  : « Comprendre l'intelligence artificielle »

 

1 IA image3

Après avoir rappelé brièvement ce qu'est l'intelligence artificielle les 2 animateurs vont nous parler de l'historique de cette notion.

Ils font référence à plusieurs chercheurs : Alan Turing qui est un génie du XXIème siècle et qui a décrit l'expérience de pensée, la machine de Turing John McCarthy et Marvin Minsky posent les prémices de cette science.

Alan Turing

1 John McCarthy1 Marvin Minsky

Image Alan Turing /

Image John Mc Carty /

Image Marvin Minsky

 

 

La définition de l'intelligence artificielle est la suivante :

Systèmes autonomes et adaptatifs capable de comprendre, de prévoir, de prescrire sur la base de l'analyse de grandes quantités de données.

Il y a 2 types d'intelligence artificielle L’IA faible ou étroite et l’IA forte. L'intelligence artificielle faible est visible au travers de jeux numérique comme les échecs Alpha Go Alpha star ou des cartes.

L'intelligence artificielle forte faire référence à l'imitation du comportement humain. Toutes les fonctions cognitives y sont présentes. Peut-être verrons-nous cela en 2050 ou 2070. Nous n'y sommes pas encore.
Les bases de l'intelligence artificielle reposent sur l'algorithme le langage le programme et la machine au travers de toutes les données qui seront à sa disposition.

Au travers d'un jeu très simple qui s'appelle le jeu de Nim, les animateurs nous proposent d’observer comment va fonctionner une machine pour apprendre à gagner. Ce concept s'appelle le Machine Learning.

1 nim image4
Ce jeu peut être proposé à des élèves de tous les âges y compris des élèves de maternelle.
2 élèves sont les joueurs, 1 élève est l’observateur.

Il y a 16 objets identiques sur la table, le joueur numéro un prend un 2 ou 3 objets puis le joueur numéro 2 prend un 2 ou 3 objets le gagnant est celui qui prend le dernier ou les 2 derniers ou les 3 derniers. En classe il faut que les élèves jouent beaucoup pour comprendre la stratégie gagnante de ce jeu. Il faut demander aux élèves de verbaliser ce qui se passe et écrire l'algorithme de résolution pour passer à l'abstraction.

Par groupe de 3 les élèves vont faire des hypothèses et écrire avec leur langage ce qui se passe pendant les parties. Il s'agit d'un apprentissage par essai-erreur.

Dans un 2e temps il est possible de faire comprendre aux élèves ce qu'on devrait apprendre à la machine pour gagner à tous les coups. Il s'agit d'un apprentissage par renforcement. Le statut de l'erreur est fondamental pour apprendre on apprend en se trompant. La machine va prendre en compte les erreurs et évitera de les faire pour gagner.

Cet atelier est vraiment intéressant car il prend en compte la manière de montrer aux élèves ce qu'est l'intelligence artificielle.

Astrid Grémillet professeure de chimie, Cathy Hupin professeure de sciences et Aurore Coustalat médiatrice à l'atelier canopé 64.

Elles sont coordonnatrices de l'académie de Bordeaux sur le projet « Inversons la classe ! »

Cet après-midi elle nous parleront du plan de travail. Pourquoi planifier le travail pour les élèves ?

Au travers d'un nuage de mots les participants au webinaire vont donner leurs réponses. Ce qui ressort de ce nuage de mots : 4 champs différents 

    • l'autonomie
    • l’auto-évaluation
    • différencier auprès des élèves
    • la métacognition

Pour comprendre ce qui se passe au sein d'un plan de travail nous allons travailler en groupe et analyser des plans de travailSix plans de travail différents nous sont proposés. Nous travaillerons sur un tableau de post-it collaboratif en ligne pour permettre les échanges dans le groupe.

L’objectif est de trouver les traces de ces 4 champs sur les plans de travail observés.

https://view.genial.ly/5ff4a5123289010d92a50a4c?idSlide=59fb1e78-1d4e-4a3d-887a-76be5f97067f

Après une mise en commun de nos recherches sur les différents plans de travail nous mettons en évidence que ces 4 champs n'apparaissent pas forcément dans les plans observés.

1 sylvain connacLe travail de Sylvain Connac sur le plan de travail est fondamental pour la recherche sur la pédagogie inversée. Il fait référence à l'autonomie de l'élève mais aussi à la différenciation de son travail et à l’auto-évaluation de ce même travail.

Les compétences développées par les élèves lors de ce dispositif vont au-delà des compétences recherchées au travers des exercices qu'on leur propose. Les élèves peuvent regarder les éléments de cours pour s'imprégner des différentes notions abordées et feront les exercices plus facilement. Ils travailleront à leur rythme en ayant un recul sur le travail effectué et en étant capable de dire qu'ils ont besoin de revenir sur le cours pour comprendre la notion abordée.

Cette notion de métacognition n'est pas forcément évidente à mettre en place dans une classe traditionnelle. L'élève doit pouvoir comprendre comment il a travaillé et ce qu'il doit mettre en place pour apprendre mieux. Le numérique a toute sa place pour faciliter cette manière d'apprendre.

L'atelier se termine ainsi et cela donne envie d'aller y voir de plus près ce qu'est la classe inversée. Les ateliers de l'après-midi ont été riches et cette édition d’EIDOS64 en ligne nous donne envie d'avancer et de continuer à explorer les outils numériques et les usages que nous pouvons en faire.

 

Le Printemps du Numérique en 47 se déroulera le 24/03/2021, également entièrement « en ligne » cette année, et nous avons hâte d’y être …

https://www.reseau-canope.fr/academie-de-bordeaux/atelier-canope-47-agen/actualites/article/printemps-du-numerique-educatif-en-47.html

Caroline Levacher Directrice Atelier Canopé 47 – Agen
Image Eidos64

 

Dernière modification le jeudi, 04 février 2021
LEVACHER Caroline

Professeur des écoles depuis 1991,  Directrice de l’Atelier Canopé 47 – Agen
Membre du Conseil d’administration de l’An@é

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.