fil-educavox-color1

Le Microlycée de l’académie de Poitiers, une structure d’accompagnement pour un retour vers la réussite scolaire d’élèves "raccrocheurs"

Publié sur le site CARDIE de l'Académie de Poitiers : Le Microlycée de Saint Maixent l’Ecole accueille 37 "raccrocheurs" de 18 à 25 ans pour les accompagner vers l’obtention du baccalauréat et la préparation d’études post-bac. Ce Microlycée, créé en 2015, est un établissement situé dans les locaux du lycée du Haut Val de Sèvre que les élèves appellent le "macrolycée". Dans cette structure, l’écoute, la collaboration et la persévérance sont trois valeurs fondatrices qui associent la communauté éducative et les élèves dans leur projet individuel.

En savoir plus...

Parcoursup : les critères de classement des candidats en question.

Le jugement sévère de la Cour des comptes, et celui plus nuancé du Conseil constitutionnel - Dans un rapport présenté le jeudi 27 février 2020 au "Comité d'évaluation et de contrôle" de l'Assemblée Nationale , la très officielle Cour des comptes a présenté un "bilan d'étapes" d' une centaine de pages concernant la plate forme Parcoursup. On y traite (entre autres thèmes abordés) des critères de sélection utilisés par Parcoursup à l'entrée des premières années des formations supérieures de premier cycle, notamment des formations universitaires non sélectives.

En savoir plus...

PsyEN, un métier liquide

Annick Soubaï, Directrice du CIO des enseignements supérieurs en Sorbonne, m’a proposé le texte suivant en prolongement de nos échanges au cours de la rédaction de mes trois derniers articles[1].

En savoir plus...

SOS École Université (parution)

Depuis une décennie, enseignant·es, publics, citoyen·nes sont confronté·es à une avalanche de contre-réformes qui, à défaut de légitimité, sont souvent imposées par la force. Il devient urgent de résister à cette « culture de la violence instituée », et à la sélection sociale qui en est une motivation et qui conduit au sacrifice des nouvelles générations.

La promotion des acquis universitaires et scolaires, et des services publics qui les garantissent, s’avère indissociable de celle de l’État de droit et des libertés professionnelles (académiques et pédagogiques).

En savoir plus...

Dans un atelier Canopé " une période très éprouvante mais aussi très riche "

Nous avons posé quelques questions à différents acteurs du monde éducatif à la fin du confinement, perceptions, points positifs, urgences... Le réseau Canopé a organisé ses équipes, proposé des formations, partagé, accompagné. " La montée en compétences des personnels enseignants dans le domaine numérique a été exceptionnelle sur cette période. Il y a fort à parier que les savoir-faire issus de ces expériences vont perdurer." C'est ce que nous dit Caroline Levacher, Directrice de l'Atelier Canopé de Lot-et-Garonne.

En savoir plus...

Formation A Distance ou Apprentissage A Distance

DIDAPRO est un blogue animé par M. Henri Boudreault Ph.D professeur à l’UQAM(Québec). Voici l'article qu'il a publié le 26 mai :" La pandémie de la COVID-19 nous oblige à  changer nos pratiques d’enseignement. Devons-nous remettre en question nos stratégies d’enseignement en même temps? Sachant que la stratégie d’enseignement, en présence, de type magistral est très peu performante, pourquoi certains ne font que la reproduire en Zoom, Skype ou Microsoft Teams avec l’obligation de la formation à distance ?"

En savoir plus...

Retisser les liens écoles-familles

Nous le savions, la crise sanitaire l'a confirmé, les différences sociales, économiques, culturelles pèsent sur la réussite scolaire des enfants et des adolescents accentuées par la période de confinement que nous venons de vivre. Et maintenant? Comment venir en aide aux plus fragiles ?

En savoir plus...

Comment allons-nous finir l’année ? Prenons des nouvelles des enseignants confinés et surinvestis

Nous sommes à la mi-mai et un petit rappel :  la classe s’est arrêtée le 13 mars au soir.

Un rappel historique s’impose : Le 13 mars, après l’annonce de notre président, les écoles ont fermé, la classe s’est arrêtée. Nous avons dit « au revoir » assez hâtivement à nos élèves sans trop savoir ce qui nous attendait et heureusement d’ailleurs car nous aurions peut-être versé quelques larmes…

En savoir plus...