fil-educavox-color1

" Pierre, Germaine, Geneviève, Jean nous laissent en héritage un message, des valeurs, la solidarité, l'engagement, la fraternité. Il faut que ces valeurs continuent à vivre.Ce serait leur faire insulte que ne pas chercher à les transmettre au quotidien et donc l'Ecole a tout son rôle à jouer pour cela...L'Ecole se sentait tellement concernée, tellement investie à l'occasion de cette panthéonisation. Ce n'est pas seulement la Nation qui doit rendre hommage à ces quatre personnalités, c'est aussi l'Ecole à laquelle ils ont appartenu, tant donné, tant apporté. » déclarait mardi dernier Najat VALLAUD BELKACEM, la ministre de l'Education Nationale de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Cet hommage à Pierre BROSSOLETTE, Germaine TILLON, Geneviève DE GAULLE ANTHONIOZ et Jean ZAY, l'Ecole l'a rendu dans la cour de la Sorbonne.
Les professeurs de l'Université dans leurs toges - jonquilles pour les arts, les lettres, la philosophie, les humanités, écarlate pour le droit et l'économie, cramoisi pour la médecine, amarante pour les sciences exactes et expérimentales, violet pour les présidents et les recteurs – se mêlaient aux nombreux invités présents à cette cérémonie sobre mais empreinte de fortes émotions.

De nombreux élèves ont été les acteurs remarqués de cet hommage public du monde scolaire et universitaire. Choristes, musiciens, lecteurs de textes, ils ont impressionné par la maîtrise de leur art et l'excellence de leurs interprétations.
J'ai souhaité par ce montage, dont la qualité sonore n'est malheureusement pas à la mesure des prestations de ces élèves, montrer combien nos Ecole recèlent de vrais talents que les enseignants savent révéler et conforter.

Certes ce moment est exceptionnel mais dans tous les collèges, tous les lycées, cette excellence se développe grâce à l'action d'enseignants disponibles et engagés.

Au programme, Jean Sébastien Bach, Maurice Ravel, Samuel Barber, Olivier Messiaen, Gabriel Fauré, Jean Ferrat, Franz Liszt , Léo Ferré, Sergueï Rachmaninoff .....Des chœurs, un orchestre de chambre, des solistes - flute, piano, violon, alto, violoncelle – Mais également des textes en hommage à chacune des quatre personnalités, leurs textes, lus par des élèves avec une maîtrise, une aisance et une fluidité qui ont ému l'assemblée. Mobilisant leur voix et l'espace ils ont su dans une kinésique qui n'avait rien d'improvisé donner aux textes lus une dimension profonde.

"Aurai-je su à leur âge, aussi bien que ces jeunes élèves et surtout avec une telle maîtrise, lire ces textes en ces lieux et en ce moment solennel ?" me confiait un Recteur d'Académie à la fin de la cérémonie. Chacun a pu avoir la même pensée.
L'accompagnement des enseignants aura été important pour préparer ces moments forts. Toutes celles et ceux qui dans les ateliers théâtre, musique, chorale..partagent leur passion avec les élèves savent que celle-ci se transmet à la mesure de leur engagement.
Les musiciens et les choristes sont élèves des lycées la Fontaine et Racine.
L'ensemble instrumental des élèves du lycée la Fontaine créé à la rentrée 2012 à l'initiative de la professeure de Musique dans les classes du baccalauréat Techniques de la Musique et de la Danse est principalement dirigé par deux anciens élèves de la série TMD.
L'Ecole peut être fière du travail accompli par ces jeunes et leurs enseignants. La ministre est allée rencontrer lors de leurs dernières répétitions ceux qui attendaient de se produire devant le public.
Un public dont l'émotion était à la mesure de cet hommage

Claude TRAN

Dernière modification le jeudi, 28 mai 2015
Tran Claude

Agenais de naissance Claude TRAN a été professeur de Sciences Physiques en Lycée, chargé de cours en Ecole d’Ingénieur, Inspecteur pédagogique au Maroc. A 34 ans il accède aux fonctions de chef d’établissement puis s’expatrie à nouveau, cette fois en Algérie comme proviseur du lycée français d’Oran ; en Aquitaine il dirigera les lycées Maine de Biran de Bergerac, Charles Despiau de Mont de Marsan et Victor Louis de Talence. Il a été tour à tour auteur de manuels scolaires, cofondateur de l’Université Sénonaise pour Tous, président de Greta, membre du conseil d’administration de l’AROEVEN, responsable syndical au SNPDEN, formateur IUFM et MAFPEN, expert lycée numérique au Conseil Régional d’Aquitaine, puis Vice Président de l’An@é, actuellement administrateur de l'An@é et de l'association Inversons la classe, journaliste à ToutEduc, chroniqueur à Ludomag.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.