fil-educavox-color1

Les 9èmes Rencontres Numériques se dérouleront le 5 juillet prochain à l’Université des Métiers de Bayonne feront la lumière sur plusieurs expérimentations pédagogiques et initiatives éducatives qui se sont appuyées sur des outils numériques pour répondre à ces nouveaux enjeux d’éducation et de formation. Organisées par l’antic Pays Basque en partenariat avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat 64 et la Caisse des Dépôts et Consignations, les Rencontres Numériques 2018 seront également l’occasion de dresser le bilan du projet européen YESict. Annick Dalmagne directrice de l'antic répond à quelques questions.

Annick Dalmagne, parlez-nous de l’Antic !

annick 2015 1

L’antic est une association loi 1901 qui a été créée en 1999 par le « District BAB », devenu Communauté d’Agglomération Pays basque qui la soutient toujours aujourd’hui. L’association compte à ce jour plus d’une quarantaine de membres et rassemble à la fois des acteurs publics et des collectivités, des acteurs de l’enseignement et de la recherche, des entreprises du territoire et des grands groupes, et des personnes individuelles intéressées par le numérique.

L’objectif de l’antic est de développer les usages numériques sur le Pays basque en tenant compte à la fois des grandes tendances actuelles mais aussi et surtout des besoins du territoire et de ses acteurs.

Quel est son rôle ? quels projets avez-vous développés ?

L’antic est multiple car c’est une structure agile en bouillonnement permanent!

Son rôle est de fédérer, animer, éclairer, proposer et aider l’ensemble des acteurs pour favoriser le développement des usages et leur compréhension et appropriation. Forte de ces multiples compétences, l’antic est désormais reconnue pour son expertise dans l’ingénierie de projet et notamment le montage d’expérimentations ou de projets pilotes (en local et européens).

Dans les projets menés depuis presque 20 ans, on peut noter au début des années 2000 lorsque Internet n’était pas encore dans les foyers : le développement des « Point d’accès permanent à internet » dans certaines villes du Pays Basque intérieur, donnant ainsi l’accès à internet aux citoyens du territoire. Ou bien, en 2012, l’ouverture du premier espace de coworking du Pays Basque qui a donné lieu à la création d’une association indépendante du territoire avec 3 lieux ouverts. Ou encore, actuellement avec le projet Ville Agile mené en partenariat avec des Mairies du Pays basque dont la Ville de St Jean de Luz par exemple, qui vise à intégrer « l’intelligence citoyenne » dans les projets actuels de réflexion de la ville, et le projet européen EKIN, soutenu par le programme européen Interreg POCTEFA, qui débute et qui vise à  renforcer l’inclusion sociale au Pays basque en proposant du partage de temps et d’activités culturelles ou de loisirs entre des personnes relevant de l’accompagnement d’un établissement social ou médico-social et tout citoyen volontaire. 

Bref…. le numérique touche l’ensemble des secteurs donc autant de projets que de besoins et d’acteurs sur le territoire !

 

388cc462 cd16 4a87 8c15 fdbb0b35b847

 

Pourquoi cet événement et quel est le thème développé cette année ? 

Ayant fait le constat que l’envie d’entreprendre nait et disparait tôt chez l’enfant si elle n’est pas stimulée, l’antic a imaginé le projet YESict, soutenu par le programme européen ERASMUS +, qui vise à développer les compétences entrepreneuriales et digitales chez les enfants de 11 à 15 ans.

Ainsi depuis 2015, en collaboration avec un consortium européen de 6 autres partenaires, une méthodologie pédagogique a été conçue visant à travailler quatre aptitudes (créativité, résolution de problème, collaboration et confiance en soi) dans une démarche de projet conduisant collectivement à une réalisation concrète.

Testée depuis 2 ans dans 3 établissements scolaires sur 169 élèves et 7 enseignants (pour la France), elle donné toute satisfaction à l’ensemble des participants qui ont pu l’expérimenter. 

Alors que le projet prendra fin au mois d’août 2018, nous avons souhaité thématiser notre évènement annuel, Les Rencontres Numériques sur un sujet lié à l’éducation et l’innovation pédagogique et nous en profiterons pour présenter les résultats de ce projet YESict.

Cette année, c’est donc « Education, numérique et formation: une opportunité pour révéler les talents des jeunes »  avec en matinée un focus autour de l’enseignement et l’entrepreneuriat dans le secondaire et des opportunités qu’offre le numérique,  et en après midi, un focus sur l’innovation pédagogique pour l’apprentissage et la formation professionnelle.

Quels sont les publics attendus ? 

Ces Rencontres Numériques sont bien entendu, ouvertes à tous mais nous attendons particulièrement enseignants et chefs d’établissements du secondaire, formateurs et établissements de formations et d’apprentissage, acteurs publics de l’éducation et de la jeunesse mais aussi les acteurs qui accompagnent les jeunes au quotidien.

Qu’espérez-vous de ces rencontres ?

Nous avons plusieurs objectifs pour cette édition. D’une part, avec la présentation complète du projet YESict dont l’ensemble des outils et supports pédagogiques seront libres de droit, nous souhaitons intéresser et proposer aux collèges d’utiliser et de s’approprier la méthode YESict.

D’autre part, les Rencontres Numériques ont pour objectif de marquer le point de départ de projets à mener. Nous souhaitons donc poursuivre nos actions sur cette thématique jeunesse notamment autour de l’innovation pédagogique dans l’apprentissage et la formation professionnelle car actuellement le numérique impacte fortement ses organismes et établissements.  

dd3b48c89551812a57387e03f742d49d XL

Un rendez-vous à ne pas manquer !

https://www.antic-paysbasque.com/les-rencontres-numeriques/edition-2018/

Bayonne, le 5 juillet : Numérique, éducation et formation : une opportunité pour révéler les talents des jeunes.

 

Dernière modification le lundi, 09 juillet 2018
Laurissergues Michelle

Tout d’abord enseignante en école maternelle, directrice d’école, maitre formateur, directrice du centre Départemental de documentation pédagogique en Lot-et-Garonne (actuellement CANOPE),  responsable associative au niveau des écoles maternelles de 1973 à 1994, présidente nationale de l’An@é de 1996 à 2017 qui a créé le site Educavox dont je suis responsable éditoriale.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.