fil-educavox-color1

Figeac Patrick

Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Quand familles et écoles ne parviennent plus à socialiser !

La mort de deux adolescents survenue ces derniers jours est un drame atroce tant pour leurs familles que pour leurs proches. Il serai toutefois obscène d'instrumentaliser leur décès à des fins politiques, sécuritaires ou syndicales sans s'atteler véritablement aux problèmes de fond. Discours de dramatisation sous-tendu par l'idée que la violence est omniprésente dans la société et concerne des individus de plus en plus jeunes. Or, les bandes ont toujours plus jeunes;

En savoir plus...

Innovations liberticides

La loi de séparation des Eglises et de l'Etat de 1905, sacralisée de nos jours, représente un jalon essentiel dans l'histoire tumultueuse de la laïcité  française. Fondée sur les deux premiers articles, l'un garantissant le respect par l'Etat de la liberté de conscience, de religion et de conviction de tous, l'autre dénonçant tout système de reconnaissance et de subvention par l'Etat, la laïcité française relevait d'un projet politique libéral et équilibré. La suite de la loi était composée d'articles chargés de préciser les modalités relevant de la seule politique de culte. Ces dispositions, au contraire des deux premiers articles, ont été actualisés au fil du temps.

En savoir plus...

L'école de la vie

Jamais sans doute l'école n'a été autant demandée, rarement, elle aura été si fortement ébranlée !! Paradoxe !! Rappelez-vous !!! C'était au mois de mars dernier, elle avait disparu et nous en découvrions toutes les vertus.

En savoir plus...

L'école; lieu d'avenir

L'école, plus que jamais est au carrefour de la République. Seul lieu de vie dont on attend qu'il s'y produise des miracles!! Protocole après protocole, renforcement après renforcement, adaptation après adaptation, les équipes pédagogiques sont devenues de "vrais contorsionnistes".

En savoir plus...

Jeunes à la marge !

Face au désarroi que rencontrent de nombreux jeunes, à l'exception de celles et de ceux qui poursuivent leurs études (et qui rencontrent aussi de sérieuses difficultés), ou qui sont déjà entré(e)s dans la vie active, ce qui est plus rare, le gouvernement préfère opter pour un dispositif baptisé "Garantie-jeunes". Sont concerné(e)s les 16-25 ans, en situation de précarité "ni étudiant(e), ni employé(e), ni stagiaire ".

En savoir plus...