fil-educavox-color1

Dans le cadre du partenariat An@é - Educavox et le Carrefour de l'Innovation sur Educatice 2019, nous publions des interviews de ceux qui vont faire le Carrefour de l'Innovation pendant les 3 jours du salon. 

Avant de rencontrer pour de vrai Mélanie AURIEL pour l'atelier "L'Escape Box : des escapes game multimédias déconnectés" dans l'atelier du Carrefour de l'Innovation, vendredi 22 novembre de 11h à 12h (sans le chandelier on espère :)) voici ses quelques mots pour présenter son travail :

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?

Je m'appelle Mélanie Auriel. Je suis professeur d'anglais actuellement détachée auprès du Conseil départemental du Morbihan pour l'opération Collège numérique 56. J'accompagne les enseignants dans la prise en main des outils numériques déployés par la collectivité dans les collèges. Je prête également du matériel numérique (imprimantes 3D, kits de réalité virtuelle, webradio, escape games, drones, robots...) aux 91 collèges du département  par le biais d'une Ticothèque, une sorte de laboratoire d'innovation pédagogique.

Qu’évoque pour vous l’innovation pédagogique ? En trois mots ? En un paragraphe ?

Pour moi, l'innovation pédagogique découle très souvent d'une situation pédagogique insatisfaisante. Exemple concret: je déplore cette année une très grande hétérogénéité dans ma classe chargée et je ne vois pas comment individualiser efficacement. J'aimerais que chaque élève puisse le plus souvent possible avoir une rétroaction immédiate pour progresser et des parcours de travail personnalisés. Je réfléchis donc à des outils numériques qui pourraient m'apporter une aide concrète. Très souvent je me heurte alors à des difficultés techniques (connexion internet de mauvaise qualité dans ma classe, outils web 2.0 peu intuitifs ou ne respectant pas le RGPD...). Je cherche alors à concevoir "ma" propre solution technique qui aurait une vraie plus-value pédagogique dans le cadre de cet enseignement plus individualisé.

Ainsi, suite à des recherches sur internet, j'ai découvert un boîtier magique, la moodlebox développée par Nicolas Martignoni (https://moodlebox.net/fr/). J'ai monté la boîte, configuré l'image-disque, ajouté des plugins, conçu une charte graphique et je la prête désormais aux enseignants - dans le cadre de la Ticothèque - pour la mise en place de classes accompagnées par exemple. J'ai ensuite décliné le concept sous forme de "balabox" (valise de baladodiffusion avec 15 téléphones portables) et d' "escape box" - qui sera présenté lors du carrefour de l'innovation pédagogique.

Est-ce qu’il est facile d’innover aujourd’hui selon vous ? Pourquoi ?

Il est facile d'avoir de nouvelles idées et d'échanger entre pairs sur les réseaux sociaux. Mais la question majeure demeure toujours la suivante: est-ce que mes idées créent de la valeur ? Apportent-elles réellement une plus-value pédagogique en termes d'apprentissage, d'autonomie, d'émancipation des élèves ? Comment l'évaluer ? Est-ce transférable ? On se pose souvent la question du couplage "effets-efficacité".

Quelle animation venez-vous proposer sur le Carrefour de l’innovation pédagogique ?

Je vais présenter l'escape box, à monter soi-même, pour pouvoir concevoir et réaliser en classe des escape games semi-numériques (avec activités multimédia et objets physiques) sans connexion internet. Chacun pourra monter son propre boîtier puis, avec son téléphone portable, se connectera à son escape box pour découvrir, dans un premier temps, une banque d'escape games déjà créés. Ensuite, chacun pourra découvrir les outils intégrés qui permettent de créer facilement des vidéos interactives, des mots mêlés, des mots croisés, des digicodes et messages éphémères, des cartes de progression, des cryptex, des cadenas et visites virtuels... le tout accessible par QR codes.

Les animations interactives en html5 que l'on peut trouver sur des sites éducatifs ainsi que les Genial.ly peuvent être téléchargés directement sur l'escape box pour être utilisables hors connexion. Il ne reste plus qu'à concevoir un scénario pédagogique d'escape games tirant pleinement parti des possibilités techniques offertes par le boîtier !

Qu’est-ce qui vous a donné envie de transmettre votre animation au travers du Carrefour ?

J'ai besoin de confronter mes idées aux autres. Je crois énormément à l'intelligence collective et aux critiques constructives. J'espère que cet "escape box" va répondre à des attentes, que des enseignants vont s'en emparer, se l'approprier réellement pour l'améliorer, l'enrichir et échanger en retour. Si ce boîtier sert à rendre la démarche d'apprentissage plus efficace dans quelques classes, alors le pari sera gagné !

Pensons énergie positive : quel message avez-vous envie de faire passer aux enseignants ?

Soyez créatifs, mettez vos élèves en situation de recherche, croyez en leur capacité à résoudre des problèmes  et vous serez très étonnés de l'investissement, de la motivation dont ils feront preuve pour vous surprendre et progresser dans leurs apprentissages !

Est-ce que vous voulez partager des initiatives que vous souhaitez mettre en lumière ? Les vôtres ou celles de collègues qui vous ont marqué ?

J'admire tous les enseignants qui partagent leurs découvertes, leurs réussites mais aussi leurs échecs sur les réseaux sociaux ou sur des listes de diffusion et/ou qui participent aux divers événements éducatifs. J'ai aussi beaucoup d'admiration pour ceux qui créent des associations, administrent des collectifs - comme Escape n' games ou S'Cape - au service de la communauté éducative.  Ces partages sont un puissant levier de motivation pour moi-même et  tous les professeurs que je côtoie au quotidien !

 

1

 

2

 

4

Dernière modification le lundi, 02 décembre 2019
Elbaz Jennifer

Vice-présidente de l'An@é.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.