fil-educavox-color1

Comment introduire la sélection à l'université, sans l'introduire, tout en l'introduisant ? Un vrai casse-tête pour le gouvernement !! Le nouveau dispositif comporte au choix, une sélection peu sélective,une sélectivité ouverte ou encore une orientation sous contrainte.

Les "prérequis"sont remplacés par les "attendus", c'est à dire la même chose mais en moins brutal. Ces "attendus" seront dorénavant définis par les facultés, les étudiants qui ne les maîtrisent pas pourront bénéficier d'une remise à niveau qui leur permettra d'accéder à la filière de leur choix.

Ecouter le podcast

Autrement dit, chaque bachelier pourra entrer à l'université, mais pas forcément où il le souhaite, pas forcément tout de suite !!Tout ce dispositif suppose d'aider et d'encadrer les futurs postulants dès la terminale, de rattraper les "attendus" par une pédagogie spécifique et enfin d'augmenter le nombre de places disponibles.

Oui, mais il faudra beaucoup d'argent !! Mais qui regrettera l'ancien système de tirage au sort et de sélection par l'échec massif en fin de première année de fac ? Même contrainte, l'orientation vaut mieux que la loterie ! Certains regretteront  que la sélection ne soit pas plus franche et souligneront les coûts financiers  nécessaires à la réussite du nouveau dispositif. Il faut leur rappeler une règle d'or : dans un monde difficile, la principale richesse d'un pays comme la France, ou son handicap, c'est la formation.

Même à grand prix, l'élévation du niveau d'éducation moyen est l'investissement le plus rentable que  que puisse faire la République !!!

 

Dernière modification le lundi, 04 décembre 2017
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.