fil-educavox-color1

 Forum Educavox 15 juin Bordeaux - Les inscriptions sont ouvertes

Flambées de violence

La multiplication des actes violents contre des personnels éducatifs comme, de manière plus globale, à l’encontre de tout dépositaire de l’autorité publique a aujourd’hui de quoi inquiéter.

En savoir plus...

Le politique peut-il rêver demain ?

Réfléchir à l'École, c'est penser le monde demain. L'art de la politique c'est partager un rêve. Afin de mieux préparer l'avenir pour vivre mieux le présent, le débat  "Comment le politique peut-il être en adéquation avec les problématiques numériques de l’éducation ?", nous invite à partager réflexions, pratiques et propositions au Salon de l'Education, en ligne et sur les réseaux.

En savoir plus...

Justice et injustices à l’école

Dossier coordonné par Marie-Christine Chycki et Émilie Pradel

En savoir plus...

Faire vivre la fraternité à l'école, ressources

Réseau Canopé et le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche s'associent au mouvement « Fraternité générale ! » en vous proposant de nouvelles ressources gratuites pour promouvoir la tolérance et la fraternité au sein de votre établissement scolaire.

En savoir plus...

L'école secouée par la violence

La violence a toujours existé à l'école, il faudrait être sourd et aveugle pour prétendre le contraire. Les plus anciens ont connu des enseignants peu avares en gifles et coups de règle, persuadés de bien faire, en bons serviteurs de la République. Les parents leur donnaient raison et parfois doublaient les punitions. Les cours de récréation étaient des endroits où, souvent, les conflits se terminaient en pugilats et où les boucs-émissaires, humiliés faisaient piètre figure.

En savoir plus...

Education ... Harcèlement, pédagogie

Revue de presse par Bernard Desclaux - Cahiers Pédagogiques -

Curieusement la journée nationale sur le harcèlement est surtout couverte par la presse régionale, tandis qu’il y a un silence pour la journée de la gentillesse. Il faut dire qu’on est au troisième jour du mois sans tabac. Quelques réflexions d’ordre pédagogique surnagent dans l’actualité inondées par les élections, les nôtres et les étatsuniennes, les combats à Mossoul et le traitement des migrants, des réfugiés, des humains.

En savoir plus...

Comment faut-il enseigner l’amour de la patrie aux élèves ?

En ces moments d’épreuve que nous traversons, face aux dangers qui nous menacent, la vielle réaction organique de nos institutions s’exprime à nouveau.

Le crédo du patriotisme se déclare et se décrète, se généralise dans les paroles publiques comme une morale incontestable, comme un dogme républicain, comme un fondement éthique sur lequel doivent prendre appui nos actes et nos pensées. La patrie, donc, plutôt que le monde. Le repli sur soi, sur ce qui fait notre « identité » supposément en danger plus que l’ouverture à une altérité menaçante. La fraternité close dans un entre soi plus que le respect de la diversité. Et l’école, en ces temps de crise, est sommée de s’exécuter face à cette marche en avant d’un nationalisme décomplexé.

En savoir plus...

Indépendants mais ensemble

Par Anthony Hussenot sur Theconversation. Indépendants mais ensemble, les « makers » inventent de nouvelles collaborations - À la frontière du travail de l’ingénieur, du designer et de l’artisan, les activités des makers exigent des compétences et des collaborations variées. Qu’il s’agisse de développer un produit innovant ou de réparer un objet cassé, les makers trouvent dans les makerspaces ou les fablabs des ressources pour atteindre leurs objectifs.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.