fil-educavox-color1

Pour traiter de l’éthique dans le numérique, qu’il s’agisse de culture ou d’industrie, nous voulons ici dévoiler un certain nombre de processus qui influent sur la nature et le traitement des données d’apprentissages, des réalités dont il est important  de prendre conscience aussi bien en tant qu’acteur que comme citoyen.

Il est possible d’intégrer des systèmes de gestion de données, que l’on soit citoyens(nes), acteurs de l'éducation, des collectivités, des associations ou d’entreprises. Comment ? Peut-on utiliser certaines données pour apprendre et même, assurer un suivi personnalisé ?

Forum " Numérique et Ethique : Les données au service des apprentissages ?

Avec Armelle Gilliard, Experte en open data et culture des données - La Reine Merlin, Jean-François Cerisier, Vice-président de l'Université de Poitiers et de la Comue Léonard de Vinci, Directeur du laboratoire Techné, Jean-François Cauche, Consultant, formateur, animateur en numérique éducatif, Jennifer Elbaz, Directrice du Développement Brain POP et Michel Pérez, Président de l’An@é à l'animation de cette table ronde.

La grande question de la " culture des données "dans l’enseignement, de sa diffusion et de sa généralisation est abordée par Armelle Gilliard qui propose quelques grilles d’analyse et d’entraînement destinées au monde de l’enseignement, notamment à travers un jeu sérieux libre d’accès  (Data Perso).

Jean-François Cerisier aborde l’appropriation collective des techniques numériques dans l’éducation telle apparaît dans les recherches qu’il mène au sein du laboratoire Techné de l’université de Poitiers en posant la question du caractère éthique de la recherche.

Avec Jean-François Cauche, est présentée une riche expérience de formation de jeunes acteurs et de création artistique à partir des données personnelles. 

Jennifer Elbaz nous parle point de vue d’un éditeur de matériel de formation et s’interroge sur la culture des enseignants concernant les données d’apprentissage de leurs élèves, utiles à un suivi personnalisé et des implications à la fois pédagogiques, économiques et éthiques de ces approches.

 

Dernière modification le jeudi, 27 juin 2019
Pérez Michel

Président national de l'An@é. Inspecteur général honoraire de l’éducation nationale (spécialiste en langues vivantes). Ancien conseiller Tice du recteur de Bordeaux, auteur de nombreux articles et rapports sur les usages pédagogiques du numérique et sur la place des outils numériques dans la politique éducative.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.