fil-educavox-color1

 Forum Educavox 15 juin Bordeaux - Les inscriptions sont ouvertes

" Ecoles des Plombiers du numérique " : 9ème ouverture en Corrèze

Afin de répondre à la fois aux besoins des jeunes en insertion et à l'exigence des entreprises du secteur de la fibre optique, Florian du Boys, fondateur de l'association des Plombiers du numérique, poursuit avec succès le développement de son réseau d'écoles au cœur des territoires. À chaque fois, il reçoit le soutien de la fédération professionnelle InfraNum et de nombreux partenaires locaux.

En savoir plus...

Connnaissez-vous Make IT Agri ?

Étudiants des Grandes Écoles d’Ingénieurs, sont invités à contribuer à une agriculture durable par la création d’outils numériques, informatiques et robotiques afin d’améliorer les sols, la biodiversité, la gestion de l’eau…

En savoir plus...

Le cadre et le partage des territoires de l’orientation

Après ma lecture à chaud[1] du cadre national de référence entre l’État et Régions de France  ainsi que la publication de ma tribune sur le Monde.fr  où je m’interroge sur la conception de l’orientation qui « inspire » le ministère : « L’Etat français considère-t-il encore l’orientation scolaire comme relevant de sa responsabilité ? », je vais essayer de repérer ce qui se dessine.

En savoir plus...

Je filme le métier qui me plaît, édition 2019 ! Des métiers, une passion : 85.000 jeunes témoignent

Mercredi 21 mai au Grand Rex nous étions invités à la cérémonie de remise des prix de la saison 12 du concours Je Filme le Métier qui me Plaît. Près de 3000 participants ont répondu à l'appel et se sont présentés devant le plus grand cinéma d'Europe pour participer à cette journée exceptionnelle.

En savoir plus...

Le " boom "​ du privé dans l'enseignement supérieur français

L'enseignement universitaire francais est-il condamné à regarder passer le train de l'enseignement supérieur privé qui le dépasse progressivement ? Depuis une vingtaine d'année, on observe un phénomène de très forte croissance de la part de l'enseignement privé au sein de l'enseignement supérieur français.

En savoir plus...

Parcoursup acte 5 : la phase d'admission

Depuis l'ouverture de la campagne 2019 de Parcoursup, le 22 janvier 2019, nous vous présentons le déroulement de ce processus de pré inscription des bacheliers en vue de leur passage en première année de l'enseignement supérieur. Nous avons ainsi progressivement abordé une présentation générale de ce portail et de ses modalités de fonctionnement, puis successivement, les phases de formulation des voeux, de finalisation et confirmation des voeux, et d'examen des voeux par les divers établissements d'enseignement supérieur. Les lecteurs intéressés trouveront ces diverses contributions dans la liste de mes articles enregistrés.

En savoir plus...

Un "big bang"​ se prépare pour les formations supérieures professionnelles courtes

En France, le secteur des études supérieures professionnelles courtes inclut des formations qui préparent aux BTS (brevets de techniciens supérieurs), les instituts universitaires de technologie (qui préparent aux DUT), les écoles supérieures d'art qui préparent aux diplômés des métiers d'art (DMA) ou à des titres de l'école, les licences professionnelles, les diplômes d'études universitaires scientifiques et techniques (DEUST), les bachelors, les préparations au diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) et des centaines d'écoles professionnelles de toutes sortes...

En savoir plus...

De plus en plus de sélection à l'entrée des universités françaises

Longtemps, en France, l'admission en première année des études universitaires ne posa guère de problème aux bacheliers candidats. Conformément à la lettre et à l'esprit du Code Napoléon, édicté en 1806, le baccalauréat fut alors défini comme étant le premier grade universitaire et non comme un simple certificat de fin de scolarité secondaire. De ce fait, "tout bachelier candidat est libre de s'inscrire dans l'établissement universitaire de son choix". On retrouve l'esprit de ce texte règlementaire dans de Code de l'Education d'aujourd'hui qui confirme cette liberté dans son article L.612-3 : "Tout candidat (bachelier) est libre de s'inscrire dans l'établissement (universitaire) de son choix". 

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.