fil-educavox-color1

Posté par Jean-Luc Raymond le lundi 7 avril 2014 sur NetPublic
Dans le cadre de la semaine des médias à l’école 2014 en Suisse Romande (qui s’est tenue début avril), E-Media.ch, portail romand de l’éducation aux médias propose un ensemble de fiches pratiques afin de mettre en place des activités pédagogiques qui impliquent les enfants et les adolescents.
Ces dossiers qui invitent à l’action au sein des établissements scolaires et EPN (espaces publics numériques) proposent de décoder les médias (Presse écrite, radio, TV et Internet) avec des actions créatives qui mobilisent une analyse critique des médias.
Pour une éducation numérique et une citoyenneté pensée de l’Internet, plusieurs activités sontproposées qui allient le ludique à la réflexion dont les suivantes (avec des fiches pratiques téléchargeables en pdf et diffusées sous licences Creative Commons) :

Les élèves apprennent à exploiter l’écriture et les instruments de communication pour collecter l’information, échanger et produire des documents. En alimentant un fil Twitter (messages de 140 caractères), ils identifient l’une des caractéristiques de ce type d’information sur Internet. Ils sont sensibilisés à la nécessité de protéger leurs données et à comprendre le caractère public de ce qui est publié sur Internet.

Norman, Cyprien, Gonzague, Mister V… : face caméra, une nouvelle génération d’humoristes a choisi Internet comme vecteur de diffusion. Et ça marche ! Mais de quoi parlent leurs vidéos ? N’ont-elles pas une furieuse tendance à se ressembler ? Nous vous proposons d’analyser une séquence précise. Et, pourquoi pas, de réaliser également une vidéo du même genre.

Le réseau social ask.fm a la faveur des adolescents. N’importe qui peut poser des questions, souvent de manière anonyme, à ceux qui ont ouvert un compte. Si certains cas de persécution ont été amplement médiatisés, la plupart des usagers attendent un bénéfice en termes de reconnaissance de soi et de valorisation.

Le site américain qui connaît un succès grandissant, proposant un cocktail léger d’infos people ou insolites à picorer, lance sa version française. Très orienté ados, il propose des compilations du genre : « Les 19 pires ivrognes de tous les temps » ou « 22 chats qui veulent votre mort ». Malin, il ne débourse pas un sou pour les traductions de l’anglais au français, assurées par des étudiants et choisies par algorithmes. L’occasion d’aller voir à quel niveau cela se situe et ce qu’il subsiste d’information dans tout ça…

Analyse d’un site parodique, pour moquer la presse féminine et dénoncer sa dépendance face aux annonceurs et les diktats qu’elle pose en matière de minceur et de beauté.

Les élèves apprennent à utiliser un vocabulaire adéquat par mots-clés pour obtenir un résultat pertinent et rapide sur Internet. Ils identifient d’autres sites que les moteurs de recherche pour accéder à l’information et apprennent à vérifier les informations récoltées en les recoupant.

Cette fiche pédagogique du CLEMI (France) fournit des conseils et proposeun accompagnement pour résoudre les problèmes techniques liés à la réalisation d’un film avec un téléphone portable.

Les élèves sont amenés à comprendre les raisons pour lesquelles on a tendance à retoucher les photos dans différents domaines (actualités, histoire, publicité, mode, etc.). Ils analysent quelques exemples et découvrent la signification nouvelle induite par les retouches. Ils prennent conscience des enjeux éthiques que comporte ce procédé toujours plus fréquent, et mesurent l’écart entre la réalité et sa représentation médiatique.

Les enfants sont invités à témoigner d’un événement, d’une rencontre, d’une sortie ou à faire la chronique de la vie de la classe, via un blog sur Internet, ouvert et modéré par l’enseignant-e.

Les élèves développent une réflexion sur leur usage des écrans, différent de celui de leurs parents ou grands-parents. Ils prennent conscience de la nécessité de règles et des dangers liés à l’usage d’Internet.

Les élèves prennent connaissance de quelques faits divers tragiques ayant émaillé l’année 2012. Ils identifient les dynamiques à l’œuvre dans le harcèlement sur Internet (cyberbullying). Ils sont amenés à réfléchir à des stratégies pour se prémunir contre les nuisances ou pour les faire cesser, cas échéant. Ils découvrent les sanctions que prévoit le Code pénal suisse.

Avec : « A Brest, un adolescent se suicide après avoir été victime de chantage sur Internet« (article du « Monde » du 30.11.2012).
 
Crédit média : Unité médias CIIP - Suisse Romande
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.