fil-educavox-color1

Est-ce que notre société peut être racontée à travers la vie d'une classe, d'une enseignante, d'une école ?  C'est le pari réussi du film Primaire.

La bande-annonce traduit très bien le film. 

Primaire en classe

 Les plans sont très souvent serrés, l'interprétation des adultes et des enfants excellente, pour mieux nous faire plonger dans l'humanité de cette classe de CM2, et de cette école du côté de Grenoble.

Primaire est un film écrit et réalisté par Hélène ANGEL 

« J’ai réalisé à quel point l’école marque nos vies d’enfants et de parents, avec des étapes initiatiques. On sait tous qu’un enseignant a quelque chose d’héroïque aujourd’hui ! On lui demande de tout transmettre, savoirs, valeurs dans des conditions de plus en plus difficiles. Si c’est un héros, alors c’est un bon personnage pour un film ! Florence se débrouille comme elle peut à l’intérieur du système, parce qu’elle croit en l’école de la République, laïque, gratuite et obligatoire. C’est une héroïne traversée de questions morales et secouée d’émotions, qui se prend les pieds dans le tapis et doit malgré tout assurer. »  

 Primaire en classe 2

Beaucoup de clins d'oeil et de sujets sérieux sont abordés joliment dans le film : le statut des AVS, la formation des profs, leur rémunération, le jargon Educ' Nat', les parents d'élèves, l'illétrisme en CM2, les rapports entre collègues, les liens complexes entre les élèves, l'école inclusive, le harcèlement, l'inspection, le statut de directeur d'établissement, les discours d'en haut par rapport au terrain... bref autant de thèmes qui font l'école...

Tous ces sujets abordés "concrètement" : on voit comment ça se passe, ou comment ça peut se passer en classe et dans l'enceinte scolaire au quotidien, parce que souvent on parle du sujet... mais en fait, chaque journée ressemble aux autres ?

Quand on doit prendre des décisions en dehors de ce qui est inscrit sur une fiche de poste... on fait comment ?

On parle aussi parentalité, monoparentalité, séparation, relation homme-femme, point de vue de l'enfant... 

Un film profondément humain, capable de montrer l'humanité de chaque acteur de l'école, donc c'est bien de l'humanité de l'école dont il est question dans ce film.

Bref un film à voir quand : 

- On vit dans le milieu de l'éducation, pour le plaisir de voir nos collègues et élèves croqués sur grand écran... 

- On pense tout bas ou dit très fort que les enseignants ont choisi ce métier pour les vacances et les centaines d'autres avantages divers et variés offerts par la fonction,

- On se dit qu'on est au maximum de notre capacité d'altruisme,

- Ca fait longtemps qu'on a pas entendu une cloche sonner, des enfants entrer dans une classe et une cantine bondée,

- On a plus aucun espoir quant au devenir de notre société...

Sortie prévue le 4 janvier 2017.

Le site du film pour les détails : http://www.primaire-lefilm.com/

 Jennifer Elbaz

PS : Côté numérique bon... 2 écrans en fond de classe que nous ne verrons jamais allumés.

PS 2 : Je n'ai toujours pas de lien de parenté avec l'acteur du film Vincent ELBAZ.

Dernière modification le samedi, 08 avril 2017
Elbaz Jennifer

Vice-présidente de l'An@é.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.