fil-educavox-color1

Pionnier sur la scène culturelle numérique nationale et internationale, Le Cube s’est imposé comme un lieu précurseur et emblématique de la création numérique et un acteur culturel incontournable .
Dès son ouverture en 2001, Le Cube s’est engagé aux côtés des créateurs qui ont pris le risque de défricher des voies nouvelles. L’association ART3000, pionnière depuis 1988 dans le domaine des Arts Numériques est à l’origine du concept ; elle gère et anime « cet espace de la Communauté d’Agglomération Grand Paris Ouest, ouvert à tous, quels que soient son âge et sa pratique du numérque, pour découvrir, pratiquer, créer et échanger tout au long de l’année, autour d’ateliers, de formations, d’expositions, de spectacles, de conférences et de rencontres avec les artistes et les acteurs du numérique ».
Trois axes fondateurs guident Le Cube : la formation des publics aux pratiques numériques, le soutien à la production artistique et la présentation au public de l’art numérique sous toutes ses formes.
Educavox est allé à la rencontre de ce Centre de création numérique qui vient de fêter son 10ème anniversaire.
Il faut monter deux étages pour découvrir les 700 m² de locaux qu’offre Le Cube. Mi musée, mi Centre Culturel cet Espace bruisse d’un public actif et studieux.

Avec l’exposition permanente, nous plongeons immédiatement dans un véritable panorama de l’art numérique aujourd’hui à travers ses différentes formes : installations interactives et génératives, œuvres participatives, design interactif, etc..Une vingtaine d’artistes de la scène numérique internationale présentent leurs œuvres dans cette exposition.
Dans cet atelier équipé d’ordinateurs haut de gamme, une vingtaine de personnes participent à une formation. Plus loin, dans ce centre de ressources disposant d’un fonds documentaire international de plus de 4000 ouvrages dédiés à l’art numérique et aux nouveaux médias, deux ou trois chercheurs poursuivent leurs travaux personnels.
L’Espace Projet du Cube est un espace équipé de huit ordinateurs, d’un scanner et de nombreux logiciels de création dédié aux personnes qui souhaitent développer leur projet multimédia.
Une belle salle de spectacle permet d’accueillir régulièrement conférences, concerts ou productions multimédias : ainsi le 7 février prochain

Le Cube programme « Une histoire des musiques électroniques » avec une conférence-concert de Daniel Brothier et Izwalito.
Le Cube organise également « Les Rendez-vous du futur », une émission de télévision interactive filmée en public dans cette salle et diffusée en live sur Internet. Cette émission invite des "vigies de notre époque" à venir donner leur vision du futur dans différents domaines : art, science, économie, politique... A tout moment, avant et pendant l’émission, les internautes peut interagir avec l’invité. Enfin, on peut faire une « pause au salon en dégustant une boisson à la fleur de sureau » dans un bel espace de détente accueillant et "empathique".

Mais la particularité du Cube c’est sa proximité avec l’ECOLE  : un lycée, un collège, une école élémentaire jouxtent cet espace qui réserve aux enseignants et aux élèves un accueil particulier avec l’Espace Kids.
C’est ainsi qu’avec la mise en place du programme « connectons nos écoles » au sein des établissements scolaires de la communauté d’agglomérations, Le Cube a accompagné enseignants et élèves dans la création de Sérious Games sur tablettes tactiles. Ce projet « Game Play » a obtenu une mention spéciale du Jury des Trophées des technologies éducatives organisées par Educatec Educatice.
Rémy HOCHE responsable de la Communication du Cube, nous donne dans cet interview de plus amples informations sur ce bel outil au service du public.





Dernière modification le jeudi, 16 octobre 2014
Tran Claude

Agenais de naissance Claude TRAN a été professeur de Sciences Physiques en Lycée, chargé de cours en Ecole d’Ingénieur, Inspecteur pédagogique au Maroc. A 34 ans il accède aux fonctions de chef d’établissement puis s’expatrie à nouveau, cette fois en Algérie comme proviseur du lycée français d’Oran ; en Aquitaine il dirigera les lycées Maine de Biran de Bergerac, Charles Despiau de Mont de Marsan et Victor Louis de Talence. Il a été tour à tour auteur de manuels scolaires, cofondateur de l’Université Sénonaise pour Tous, président de Greta, membre du conseil d’administration de l’AROEVEN, responsable syndical au SNPDEN, formateur IUFM et MAFPEN, expert lycée numérique au Conseil Régional d’Aquitaine, puis Vice Président de l’An@é, actuellement administrateur de l'An@é et de l'association Inversons la classe, journaliste à ToutEduc, chroniqueur à Ludomag.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.