fil-educavox-color1

A cette question, Sébastien HACHE, chargé de communication de l’association loi 1901 à but non lucratif fondatrice du site répond simplement : « SESAMATH est auteur de manuels et cahiers scolaires, mais n’est pas un éditeur au sens financier et industriel ; c’est une forme d’éditeur associatif »
Si vous avez eu la curiosité de consulter le site http://www.sesamath.net/ , vous seriez alors un des 15 millions de visiteurs annuels de ce site remarquable par l’esprit qui l’anime et vous pourriez découvrir la très grande richesse des ressources et des services proposés gratuitement.

Vous , c’est à dire enseignant, élève, parent et pourquoi pas vous qui voulez tout simplement comprendre comment une poignée de professeurs de mathématiques, ont décidé , en 2001 , avec la naissance de l’Internet de mutualiser et partager des contenus, des stratégies pédagogiques, des outils didactiques adaptés à ce nouveau siècle.

Gratuitement, car on le comprend aisément, cette condition pour les « créateurs » permettait d’ouvrir au plus grand nombre et répondait à une certaine éthique , « une philosophie de service public », telle qu’elle figure dans les statuts de l’association http://www.sesamath.net/index.php?p...

Que trouve-t-on sur le site ?

Des ressources pour les enseignants : Sésaprof est l’espace de Sésamath pour les professeurs qui peuvent en s’y inscrivant accéder aux ressources qui leur sont réservées. Mais on trouve également Math.net, site de référence des maths post bac qui regroupe des cours universitaires ( par exemple d’agrégation de Mathématique), des thèmes voire des jeux récréatifs http://www.les-mathematiques.net/pa... http://www.les-mathematiques.net/pa...

Des ressources pour la classe : Comme Labomep qui permet de créer des séances de travail pour les élèves. Il est également possible d’utiliser des logiciels de géométrie dynamique ( Instrumenpoche )ou d’évaluation des compétences des élèves ( sacoche )accessibles sur le site.
Mathenpoche est le site dédié aux élèves qui peuvent ainsi accéder aux ressources de Sésamath classées par chapitre.
Le succès de ce projet est au rendez vous . Au 1er décembre 2012, 18 067 professeurs sont inscrits à Sésaprof, 1 011 792 élèves sont inscrits à Labomep et le site propose 1 600 exercices interactifs et 1 144 animations Instrumenpoche pour les corrigés d’exercices et plus de 400 articles dans la revue Mathematice .

Converger vers l’utilisation de toute la palette : le numérique et les ouvrages papier ?
L’originalité de Sésamath c’est de « proposer également des manuels papiers traditionnels . En effet, si Sésamath ne vend aucun manuel, cahier ou CD-rom, l’association travaille ou a travaillé avec plusieurs éditeurs scolaires et ne s’interdit pas de travailler avec d’autres éditeurs par la suite. »
A chaque fois, les contenus édités sur ces supports sont sous licence libre et téléchargeables gratuitement sur Internet.
« Les supports eux-mêmes (cahier, manuel, CD) sont commercialisés par les éditeurs-partenaires à des prix négociés inférieurs à ceux du marché. Pour chaque exemplaire vendu, Sésamath perçoit des royalties qui permettent à l’association de proposer gratuitement et sans publicité des sites ou des logiciels. » « le manuel scolaire est un défi, c’est un bon moyen de faire entrer les nouvelles technologies dans la classe » affirme Sébastien HACHE qui connaît bien SESAMATH pour avoir été un des fondateurs de l’association et l’avoir présidé.
« Les ressources publiées sont des œuvres collectives publiées sous licences libres En effet, le processus de création, le travail collaboratif, ne permet pas de distinguer l’apport spécifique de chaque auteur. »
Ainsi Sésamath est l’auteur des ressources qu’elle crée grâce aux dizaines de contributeurs. « Les ressources des manuels sont disponibles : elles peuvent être modifiées, photocopiées et distribuées aux élèves en toute légalité. »

Sébastien HACHE dans cette interview répond aux questions que nombre d’acteurs de l’Education se posent :

Quels manuels sont proposés par Sésamath ?
Quelles sont les demandes formulées par les enseignants ?
Comment fonctionnent les équipes qui travaillent sur les manuels ?
Les enseignants qui utilisent Sésamath ont ils changé leurs pratiques pédagogiques ?
D’autres disciplines se sont elles lancées dans la production mutualisée de ressources numériques ?
On le voit, si l’objectif initial était de faire travailler ensemble des professeurs pour construire, mutualiser des ressources pour l’enseignement des mathématiques, les initiateurs du projet ont rapidement saisi le besoin « de mettre à disposition de tous, gratuitement, des ressources pédagogiques libres* et des outils professionnels libres* utilisés pour l’enseignement des mathématiques via Internet. » et ont de fait construit selon François BOQUET un modèle « d’éditeur scolaire du XXIe siècle, proche de l’idéal aujourd’hui ».

Mais cela n’a été possible que parce que
« Nous partîmes cinq cents, mais par un prompt renfort
Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port, »


le Cid Corneille

Claude TRAN

Dernière modification le mercredi, 19 novembre 2014
Tran Claude

Agenais de naissance Claude TRAN a été professeur de Sciences Physiques en Lycée, chargé de cours en Ecole d’Ingénieur, Inspecteur pédagogique au Maroc. A 34 ans il accède aux fonctions de chef d’établissement puis s’expatrie à nouveau, cette fois en Algérie comme proviseur du lycée français d’Oran ; en Aquitaine il dirigera les lycées Maine de Biran de Bergerac, Charles Despiau de Mont de Marsan et Victor Louis de Talence. Il a été tour à tour auteur de manuels scolaires, cofondateur de l’Université Sénonaise pour Tous, président de Greta, membre du conseil d’administration de l’AROEVEN, responsable syndical au SNPDEN, formateur IUFM et MAFPEN, expert lycée numérique au Conseil Régional d’Aquitaine, puis Vice Président de l’An@é, actuellement administrateur de l'An@é et de l'association Inversons la classe, journaliste à ToutEduc, chroniqueur à Ludomag.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.