fil-educavox-color1

Figeac Patrick

Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Opération de com réussie

"Le niveau des élèves remonte !!!" Ce titre accrocheur barrait récemment la Une du Journal du Dimanche. Le Ministre ne tarit pas d'éloges sur la politique menée en matière d'éducation surtout quand il qualifie de “ moment historique” les résultats des évaluations en CP et CE1. "Maîtrise des savoirs fondamentaux en hausse“ mais surtout ”amélioration plus forte pour ceux qui viennent des territoires les plus défavorisés." Avant d'ajouter "La France peut assurer la réussite de tous ses enfants" comme si, seules les performances en français et en mathématiques en CP-CE1 pouvaient justifier pareils arguments.

En savoir plus...

Cerveau : remaniement constant !

Nous le savons bien, nos ados sont facilement emportés par leurs émotions et sensibles aux jugements de leurs pairs.En cause, l'immaturité de leur cortex orbito-frontal qui ne deviendra véritablement opérationnel qu'aux alentours de 25 ans.

En savoir plus...

Découragé(e)s !!!

Depuis quarante ans, les maîtres ont cessé s'incarner le savoir qui lui-même a cessé d'apparaître comme important. Le mépris règne désormais à l'intérieur du système où les enseignant(e)s se sentent souvent isolés,lâchés par leur hiérarchie au moindre problème. Bien des suicides s'expliquent en partie par cet abandon, par le sentiment de n'être plus considéré(e)s. 

En savoir plus...

Un enfant sur cinq

Un enfant sur cinq - Un enfant sur cinq sous le seuil de pauvreté !! Trois millions de gamins concernés !! Un chiffre qui fait froid dans le dos, inchangé depuis dix ans malgré les politiques déployées. La pauvreté est d'abord économique, mais elle a aussi des impacts culturels et sociaux qui nuisent à la fois à la confiance en soi, aux autres et à la capacité de se projeter vers l'avenir. Autant d'effets cumulatifs qui pénalisent lourdement les trajectoires scolaires des jeunes concernés.

En savoir plus...

Des récits pour s'approprier l'histoire

L'histoire est la seule discipline qui continue d'appartenir à tout le monde. Le passé mérite d'être raconté notamment à l'oral car l'oralité permet un rapport à l'espace et au temps plus argumenté. Nos élèves ont besoin de récits, de personnages illustratifs, réactualisés, abordés dans leur complexité, dans une trame chronologique minimale qui donnent chair à l'histoire, marquent l'imaginaire, transmettent des valeurs républicaines à tous, quelle que soit leur origine.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.