fil-educavox-color1

L’année scolaire de tous les dangers ?

Voici donc l’année scolaire 2016 – 2017 avec son lot de nouveautés,  programmes, règles,  consignes, avec des échéances électorales et des crispations sociales en vue. Dans un contexte international  inquiétant, dans une période de doutes et de transformations technologiques et sociétales, s’annonce t- elle comme celle de tous les dangers ?

En savoir plus...

Des études chères.

Ca y est!!! C'est la rentrée en ce mois de septembre débutant; les écoles reprennent vie, les vacances ne sont plus qu'un lointain souvenir. Place désormais aux études, au travail scolaire et aux bonnes résolutions. Les parents ont fait les courses pour l'occasion car, la rentrée a un coût, même si la facture ne sera pas trop élevée cette année, du moins pour les petites classes. Car, la République, bonne mère, vient en aide à 3 millions de familles en leur versant des allocations pour la circonstance. Grosso modo, jusqu'au bac, entre la gratuité des livres, des transports scolaires, la scolarité des petits Français est à la portée de toutes les bourses.

En savoir plus...

Sécurité dans les écoles : des mesures renforcées à la rentrée

Une instruction à destination des recteurs et des préfets a été signée par Najat Vallaud-Belkacem et Bernard Cazeneuve le 29 juillet pour améliorer la sécurité des écoles à la rentrée. En effet, les récents attentats et le contexte de menace terroriste imposent une vigilance renforcée, et la sécurité des établissements scolaires est une priorité absolue. Ces mesures complètent des circulaires datant de fin 2015, et seront détaillées par les deux ministres lors d'une conférence de presse le 24 août.

En savoir plus...

Sécurité : Trois temps pour une rentrée

La rentrée 2016 va se faire dans des établissements scolaires sous haute surveillance, haute et peut-être dérisoire…mais il est important d’assurer la sécurité des élèves et des personnels, ou, du moins la plus grande sécurité possible. Pourtant, une fois les portes des classes soigneusement refermées, une fois connaissance faite, il va être nécessaire de revenir sur le pourquoi des contrôles renforcés et de la présence des gens en arme à l’extérieur.

En savoir plus...

Vers la disruption ?

Nous sommes des humains qui évaluons notre vie à partir de l'effet que nous produisons sur les autres. C'est cette reconnaissance qui nous donne le sentiment d'exister. Pour cela, nous avons besoin de recevoir un savoir pour le redonner à quelqu'un d'autre. Nous sommes des passeurs de sens en quelque sorte. Tout système social est constitué de savoirs: savoir-être, savoir-faire, savoir-vivre, savoirs académiques. Or, le capitalisme consumériste et pulsionnel a contribué à détruire insidieusement tous les circuits de transmission, par le biais des médias de masse d'abord, des réseaux sociaux ensuite et très récemment du big-data.

En savoir plus...

Développer l'empathie à l'école, une discipline essentielle de la vie !

Cultiver l'empathie peut conduire à la compréhension des autres, à la compassion naturelle et à l'engagement ! L'empathie, c'est cette capacité de se mettre à la place des autres et surtout de comprendre leurs émotions, leurs souffrances et à terme de s'impliquer d'une manière ou d'une autre pour tenter d'y apporter une réponse appropriée.

En savoir plus...

La place du numérique dans la construction et la diffusion du savoir

À l'heure d'un monde toujours plus connecté, il est urgent de permettre à tous les élèves d'en mieux comprendre les enjeux. La découverte de la culture numérique doit forger l'esprit critique des élèves et contribuer à leur parcours citoyen. La culture numérique, dis-je, la culture tout court, devrais-je ajouter, car comment ignorer aujourd'hui la place du numérique dans la construction et la diffusion du savoir ? Cela n'empêche pas une prudence critique et la possibilité d'envisager le numérique à la fois comme moyen d'enseignement mais aussi comme objet d'enseignement.

En savoir plus...

Les " oubliés " de la philosophie

Écouter Patrick, à propos des bacs professionnels ; dont les programmes n’incluent pas la PHILOSOPHIE, oblitèrant du même coup l’ humanisme  de l’ éducation à  la réflexion, à l’introspection, à l’analyse raisonnée  etc .. qu’ impliquent  la mise en oeuvre de cette discipline si particulière …

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.