fil-educavox-color1

Lancement d’un projet européen le 6 avril - Le Conseil général de Gironde est chef de file d’un consortium européen de 13 partenaires réunis autour de la question des Espaces Publics Numériques. Enjeu du projet E-COOP : détecter et partager des bonnes pratiques pour faire évoluer les services numériques proposés aux habitants dans les zones rurales.

Médiathèques, cyberbases, espaces de coworking, espaces associatifs connectés, atelier mutiservices informatique…

Un large panel de lieux publics propose aux habitants un service d’accès à un internet et, parfois, un programme de formations aux évolutions numériques. On nomme ces lieux Points d’accès publics à internet (PAPI) ou Espaces publics numériques (EPN). Une enquête publiée en octobre 2010 recensait pas moins de 688 PAPI en AquitaineUne étude plus ancienne dénombrait 213 de ces EPN en Gironde.

« Nous constatons que ces espaces attirent surtout des seniors ; il leur faut varier les publics. Par ailleurs, leurs missions n’ont guère changé depuis 15 ans… Nous voulons donc les faire évoluer », souligne Marianne Baudoin, en charge du programme Sapiens au sein de la Direction de la Culture et de la Citoyenneté du Conseil général de la Gironde.

Depuis 2005, le programme Sapiens("Susciter l’Accès et le Partage de l’Information Et des Nouveaux Savoirs ») a l’ambition de permettre à tous les publics de se familiariser avec les usages numériques. Il s’appuie sur un réseau de "médiateurs numériques" auquel sont proposés, notamment, des formations et la valorisation de leurs projets.

Lancement du projet européen le 6 avril

Le Conseil général a souhaité aller plus loin dans cette action de valorisation des EPN. Il lancera officiellement le 6 avril prochain un programme européen dont il est le chef de file, baptisé « E-COOP / Coopératives numériques ».

Il engage 12 autres institutions publiques européennes parmi lesquelles des collectivités, des villes et provinces, des agences publiques et universités de France, Pologne, Angleterre, Espagne, Irlande, Suède, Finlande, Italie, Grèce, Espagne, Slovaquie, Roumanie et Hongrie.

« La question de fond soulevée par ce projet européen est celle-ci : comment développe-t-on dans les territoires des services sollicitant le numérique utiles aux usagers ? Il faut travailler la question de la médiation numérique, c’est-à-dire de l’accompagnement pour favoriser une médiation adaptée aux usages numériques d’aujourd’hui et de demain », ajoute Marianne Baudoin.

L’objectif recherché par les partenaires est aussi, à plus long terme, de « faire évoluer les politiques publiques qui seront mises en œuvre en matière de médiation aux usages numériques ».

Pendant trois ans, jusqu’en décembre 2014, les partenaires du programme vont mettre en commun leurs observations, études et analyses sur des initiatives remarquables en termes de médiation numérique ; ils vont découvrir des lieux et organiser des temps d’échanges pour partager des bonnes pratiques, rédiger des brochures et guides méthodologiques destinés à définir et à préparer la mise en œuvre de Coopératives numériques.

Le projet européen « E-COOP / Coopératives numériques » est porté conjointement par la Direction de la Coopération Territoriale et Européenne (DCTE) et la Direction de la Culture et de la Citoyenneté (DCC). Il est doté de 2,3 millions d’euros dont 1,8 millions financés par les fonds Feder (75%) et 340 000 par le Conseil général de Gironde.

Plus d’infos : Article de Suzanne Galy sur le site de AEC 

Dernière modification le jeudi, 07 décembre 2017
Desvergne Marcel

Citoyen numérique mobile, vice-président de l’An@é, responsable associatif accompagnant le développement numérique. Directeur du CREPAC d'Aquitaine,  Délégué général du Réseau international des universités d'été de la communication de 1980 à 2004, Délégué général du CI’NUM -Entretiens des civilisations numériques de 2005 à 2007, Président d’Aquitaine Europe Communication jusqu’en 2012. Président ALIMSO jusqu’en 2017, Secrétaire général de l’Institut du Goût de la Nouvelle-Aquitaine.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.