fil-educavox-color1

Les élèves de première Métiers de la mode du lycée professionnel Bourdelle à Montbauban se sont vu proposer une expérimentation menée dans le cadre d'un projet incubateur soutenu par la DNE réunissant l'université Toulouse Jean Jaurès, l'académie de Toulouse et Réseau Canopé Occitanie.

Ce projet utilise la création d'un musée virtuel collaboratif sur le thème des héros, afin d'échanger avec une classe d'un lycée étranger. Ce témoignage aborde la phase d'écriture nécessaire dans ce processus de création.

L'origine du projet

Le constat des difficultés de nombreux élèves de lycée professionnel dans l’apprentissage et la pratique orale de l’anglais a conduit à une réflexion sur des stratégies didactiques différentes. La réalité virtuelle a ainsi été exploitée pour concevoir de toutes nouvelles tâches d’apprentissage, redéfinies grâce à une technologie immersive permettant d’ancrer les activités scolaires dans une réalité plus concrète pour les élèves, les incitant à s’engager de manière plus significative dans la prise de parole.

Le déroulement de l'activité

Les élèves de première Métiers de la mode du lycée professionnel Bourdelle à Montauban se sont vu proposer la création d’un musée virtuel collaboratif sur le thème des héros, afin d’échanger avec une classe d’un lycée étranger.
Lors des différentes phases de travail, les élèves ont commencé par choisir les héros du passé, présent, futur auxquels ils souhaitaient consacrer leur musée. Ils ont ensuite effectué un travail de recherche sur internet afin de collecter les informations nécessaires à l’élaboration de leur présentation. Ils ont ensuite rédigé cette présentation, avant de l’enregistrer en Mp3. Le travail s’est poursuivi par la recherche d’illustrations (photos, vidéos) pour habiller le musée. À l’issue de ces différentes étapes de recherche et de création, ils ont utilisé le logiciel pour intégrer les contenus et animer le musée virtuel.

Objectif de la séance

L’objectif de cette séance est de faire produire aux élèves un écrit dans lequel ils vont présenter le héros du passé de leur choix. Cet écrit servira ensuite de support à l’enregistrement d’un audioguide qui accompagnera la visite du musée virtuel collaboratif. À cette fin, ils vont s’appuyer sur le travail de recherche effectué en amont et au cours duquel ils ont collecté des informations pertinentes sur la personnalité choisie. Cette séance a également pour but de réactiver l’emploi du simple past.

Déroulement de la séance

Cette séance est la deuxième du scénario d’apprentissage du projet. L’enseignante interroge les élèves sur ce qui a été vu lors de la séance initiale afin de se remémorer la thématique générale, les personnalités choisies, et les enjeux de la séance du jour. Les élèves se mettent ensuite au travail en autonomie et débutent la phase d’écriture en s’appuyant sur leur grille de recherche.
Les élèves à besoins éducatifs particuliers travaillent sur une présentation lacunaire, rédigée à partir des résultats de leur travail de recherche, et dans laquelle il leur est demandé de replacer les verbes adéquats en les mettant au simple past.

Les aspects techniques

La phase de recherche s’est déroulée sur internet, en salle informatique.
Pour la séance d’écriture, les élèves disposent de leur téléphone portable afin de rechercher ou vérifier des éléments de vocabulaire. Les smartphones seront à nouveau utilisés lors de l’enregistrement des audioguides. Les productions seront ensuite stockées sur un espace collaboratif en ligne.

Les apports du numérique éducatif

Du côté élèves
L’aspect novateur du projet accroît la motivation et l’engagement des élèves dans les tâches proposées. La possibilité qui leur est donnée de recommencer jusqu’à la réussite développe leur confiance, dans la mesure où l’erreur ne représente plus un obstacle. De plus, les élèves à besoins éducatifs particuliers trouvent des réponses adaptées à leurs attentes.

Du côté enseignant
L’aspect novateur représente également un bénéfice pour les enseignants, dans la mesure où l’adhésion et la collaboration des élèves sont favorisées. Cela contribue à une pédagogie active, où des élèves jusque-là passifs se saisissent du projet et en deviennent les acteurs.

Les compétences mises en œuvre

Compétences en anglais

  • Développement de toutes les compétences langagières.

Compétences transversales

  • Collaboration et coopération au service d’une construction commune.
  • Développement de la créativité dans la conception du musée.
  • Compétences PIX.

Article publié sur le site : Apprentissage d'une langue vivante étrangère par Immersion. Ecrire pour la réalité virtuelle - Réseau Canopé (reseau-canope.fr)

 

Dernière modification le lundi, 17 janvier 2022
Agence usages Canopé

L'agence des usages accompagne la politique de développement de l’usage des technologies éducatives en concentrant son action sur les priorités nationales.

C’est un service du ministère de l’éducation nationale mis en œuvre par le Réseau Canopé. https://www.reseau-canope.fr/