fil-educavox-color1

Depuis la création du site de l’école st Germain (37) Bourgueil en 2007, les progrès les plus spectaculaires auront porté sur la rédaction, les maths et même l’expression orale au-delà, bien-sûr, du Brevet B2i et de la mise à jour (classique) d’un site par des élèves même s’ils n’ont que 8/9 ans !
Tout d’abord, l’expression orale ou le "dire" a une place privilégiée en conférence de rédaction internet chaque semaine, c’est là où sont prises ou plutôt négociées les décisions, reportages, interviews avec tous les élèves de la classe CE2 chargés de la mise à jour du site avec l’enseignant et la directrice de l’école. Comme la classe est répartie en 7 équipes de 3 ou 4 élèves reporters, c’est à tout de rôle une nouvelle équipe rédactrice en chef qui mène les débats, donne la parole et note sur le tableau les décisions importantes.
 
 
Quant aux interviews, que ce soit celles que ces reporters effectuent chaque mois auprès des enseignants et intervenants ou que ce soit celles avec les médias (TV radios presse) en studio ou à l’école, cela révèle parfois des élèves à la parole facile en classe mais bloqués devant un micro ou inversement ! Pour Théo (Elève Reporter CE2) " Depuis notre label écoles internet à Paris, on voit plus de caméras et plus de journalistes. On est plus célèbre à l’école st Germain. On interviewe beaucoup plus, j’adore ! Mais on est parfois plus en retard dans les interviews. Moi, je m’occupe de la classe Petite section (p.s.), c’est la 1 ère classe de l’école."
 
 
 
Quant à la rédaction de texte, "l’écrire", c’est certainement sur ce point que le site aura connu la plus grande évolution. La 1ère année en 2007, les enseignants fournissaient leur article mensuel que les reporters classe CE2 se chargeaient de mettre en ligne ; ce qui n’était déjà pas une mince affaire à l’époque !! Comme le dit Florian H. "J’adore être reporter internet car on ne travaille pas tout seul, on travaille en groupe mais ce que ne j’aime pas , c’est que les interviews sont pendant les récréations."
 
 
 
Certes, il y a des inconvénients mais très vite, et d’un commun accord, les enseignants des 8 classes se sont laissés interviewer et les élèves ont du prendre quelques cours auprès des professionnels journalistes ou correspondants de presse locale : avoir un carnet et 2 crayons (si l’un tombe en panne !) pour noter les mots importants de l’interview, un cahier pour écrire le texte définitif. Pour Kelly (reporter CE2), ce qui l’intéresse, "c’est faire des interviews, comme ça on apprend à écrire et les fautes aussi." Avec la sélection du site de l’école en phase finale du concours national des journaux scolaires (catégorie journaux numériques), ces interviews sont passées d’une page de petit cahier à 2 ou 3 pages ! Comme quoi les compléments circonstanciels, les compléments d’objet, les adjectifs... peuvent servir à transformer les phrases minimales et faire du Français sans s’en rendre compte !
 
 
 
Et les mathématiques dans un site internet ? C’est de loin notre partie la plus motivante et la plus excitante car, vous l’aurez deviné - les opérations x + - / portent sur le nombre de visiteurs mensuels ou annuels même si nos records de 4000 visiteurs par an le sont pour certains en un 1 mois, 1 jour, voire 1 heure ."Depuis que nous avons eu le label à Paris, il y a eu plein de télés et puis des radios qui sont venues nous voir. Nous avons beaucoup plus de visiteurs maintenant : notre record du mois est de 346 visiteurs qui ont fait environ 700 visites." (Iliana Reporter CE2). Peu nous importe si nos graphiques liées aux visites montent ou descendent , nos prévisions savamment calculées sont justes ou totalement décalées, l’essentiel étant de calculer ! Pour l’anecdote, c’est comme cela que nous avons abordé l’intérêt de la division pour savoir combien de visiteurs en 3 mois il nous faudrait pour atteindre les 20000 alors que nous étions à 19625 !
 
 
Certains élèves ont même le sentiment d’être meilleurs et croyez-moi dans une scolarité d’élève, cela fait toujours du bien à un moment ou un autre de vivre cela  ; ce n’est pas Marie-Lou (reporter CE2) qui dira le contraire "J’aime le rôle de reporter. Je trouve ça bien de faire des articles, en plus l’équipe...(?) et l’équipe..(?) sont les meilleures !!! Moi je suis dans l’équipe... (?), donc je suis la meilleure !"
 
 
 
En conclusion, je confirme qu’Informatique et pédagogie font bon ménage. Je dirai même qu’ils peuvent faire du remue-ménage dans notre manière d’enseigner voire même faire le ménage ! Le seul moyen de dépasser cela étant de se remettre en question car, de toute façon, cette génération internet ne nous laisse (laissera) pas le choix car elle peut devenir maître ou maîtresse en la matière et nous redevenir... élèves !
A nous (parents comme enseignants) de suivre cette évolution...
 
 
G. DESPRES
à très bientôt sur notre site http://ecolesaintgermain.monsite-orange.fr/
Després Gaëtan

Gaëtan Després, Professeur des écoles, enseigne depuis plus de 20 ans aussi bien en maternelle qu’en primaire dont 8 années en direction d’école et publie sur Educavox des billets d'humour sur l'univers scolaire illustrés par Mickaël Roux et Dawid auteurs de bandes dessinées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.