fil-educavox-color1

Article initialement publié sur Parents3.0

Chers parents,

Et voilà, les deux mois de vacances sont là, devant nous. Yapluka occuper les enfants, youpi tagada. Les valises sont peut-être déjà prêtes, les destinations réservées, les billets achetés, les applis téléchargées, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Parfait...
Mais avez-vous pensé au meilleur des ondes ? Je ne voudrais pas gâcher la fête avec ce qui ressemble de loin à un point de détail, mais je pose ma question à 2 Go : avez-vous vérifié qu’il y avait du Wi-Fi sur votre lieu de vacances ? La 3G passe-elle ? Y a-t-il du réseau ? Bref, êtes-vous sûrs de pouvoir rester connectés ? J’en vois déjà qui rugissent derrière leur écran : quoi ?! comment ?! mais on veut justement déconnecter pendant les vacances !

Certes. Et je peux comprendre. Mais je dis ça, je dis rien. Parce que vos enfants, eux, risquent de ne pas comprendre s’ils se retrouvent confrontés à un monde où ils ne peuvent pas regarder des vidéos sur Youtube, évoluer sur Clash of Clans, ou, pour les plus âgés, poster des photos de vacances sur Instagram. J’exagère ? Un parent me confiait récemment : « Avant, quand on allait quelque part, les enfants réclamaient des jouets. Aujourd’hui, ils réclament du Wi-Fi ». C’est une réalité : en 2014, les loisirs de notre progéniture dépendent en partie d’une bonne connexion. Les enfants grandissent en mode augmenté, ils perçoivent la déconnexion comme une anomalie, contrairement à nous parents, pour qui elle est naturelle. Question de génération.

Si, donc, volontairement ou non, vous vous retrouvez à passer vos vacances dans une zone blanche, à mille milles de toute terre connectée, hors de portée d’une antenne-relais, voici quelques conseils pour passer ce cap délicat avec les félicitations du jury (i.e. vos enfants) :
- mettez l’accent sur le sport, parfait pour remplir la tête avec d’autres sensations fortes (et accessoirement pour passer des soirées tranquilles).
- ressortez les grands classiques comme le Monopoly, le Cluedo, la bataille, les petits chevaux (sans pousser de soupirs, dans la joie et la bonne humeur).
- si les enfants insistent comme ils savent si bien le faire, profitez-en pour leur expliquer comment fonctionne le protocole TCP-IP, la circulation des données par paquets, et racontez-leur la belle histoire d’Internet, le soir à la veillée autour d’une bougie.- s’ils insistent encore, sortez l’artillerie lourde : expliquez-leur que les hotspots Wi-Fi sont des nids à pirates et qu’en n’y ayant pas accès, ils s’évitent sûrement bien des problèmes.
- montrez l’exemple et abstenez-vous de pester lorsque vous-même ne pourrez consulter vos mails ou vos tweets sur votre smartphone.
- enfin, valorisez vos enfants en leur expliquant qu’ils auront plein de trucs originaux à raconter à leurs copains, qui, les pauvres, ne savent pas ce que c’est que de passer des vacances sans Internet.
- et puisque nous sommes entre parents, un petit truc : téléchargez au préalable une des nombreuses applis qui permettent de trouver le point d’accès Internet/Wi-Fi le plus proche de l’endroit où vous vous trouvez…

Bonnes vacances les parents, surfez bien, sur l’eau et sur Internet. Rendez-vous sur le blog pour quelques billets estivaux… si j’ai du réseau ;- ) Dernière modification le mercredi, 13 août 2014
Bee Laurence

Journaliste, observatrice des usages numériques générationnels, créatrice des sites Parents 3.0Ados 3.0 et Seniors 3.0. Auteur, conférencière et formatrice.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.