fil-educavox-color1

Vous avez investi dans des équipements numériques pour vos écoles, et vous êtes très fier de votre projet ! Mais voilà les connexions sont à la traîne…et les enseignants se découragent devant ces pages internet qui n’en finissent pas de s’ouvrir. Alors que faire ? Comment passer en haut, voire très haut débit ? 
Vérifions tout d’abord ensemble, si vous pouvez optimiser le débit existant…
 
 
1. Faites un test de débit internet
 
 Avant tout, connaissez-vous le débit internet dans vos écoles ? Il vous est indispensable comme valeur de référence. Ainsi selon la vitesse réelle de connexion, vous pourrez si elle est satisfaisante proposer des évolutions d’usages , ou dans le cas contraire envisager une autre stratégie pour mieux raccorder vos écoles. Pour cela rendez-vous sur des sites spécialisés tel quehttp://www.speedtest.net/fr/. ou www.test-debit.fr
 
2. Évaluez les besoins des enseignants
 
Votre objectif : déterminer le débit nécessaire. Quelles activités les enseignants souhaitent-ils faire avec leurs élèves sur le web ? Des recherches sur des sites, des exercices sur des logiciels pédagogiques, ou encore visionner des vidéos sur youtube ? Vous l’aurez compris, entre la visioconférence, des videos et de simples recherches sur le web, les flux internet font le grand écart ! Alors mieux vaut connaître les besoins pour ensuite s’intéresser au débit nécessaire.
 
3. Estimez le nombre de flux vidéos utilisés en simultané
 
Un flux vers 20 ordinateurs pour regarder une vidéo ne demande pas le même débit que 20 ordinateurs connectés à cette même vidéo de façon isolée. Plus il y a d’appareils connectés et plus vous perdez en flux ! C’est comme à la maison : si plusieurs appareils nécessitent en même temps une connexion (jeu en ligne, vidéo en streaming, etc.), attendez-vous à perdre en débit.
 
4. Ouvrez le dialogue avec l’Éducation nationale
 
Afin d’optimiser les flux internet en place et ne pas perdre en débit, proposez à votre partenaire, l’Éducation Nationale de suggérer aux enseignants de réorganiser leurs usages. Peuvent-ils procéder à des chargements préalables des vidéos par exemple ? Dans ce cas, il leur suffira de déployer les contenus en local grâce à des outils de synchronisations pour ne pas trop saturer le réseau. Ils peuvent également intégrer leurs données sur une clé USB, pour ensuite les copier via un duplicateur USB ou un serveur local. Cela évitera ainsi que chaque écolier travaille sur la même application. Ce type de méthode a déjà fait ses preuves dans plusieurs communes pourtant correctement desservies.
 
5. Vérifiez le débit disponible sur votre territoire 
 
Comment ? Facile ! Rendez vous sur le site de l’Observatoire France Très Haut Débit de la Mission Très Haut Débit http://observatoire.francethd.fr/# et laissez-vous guider.
Entrez le nom de votre collectivité, et visualisez instantanément votre couverture filaire Internet. Grâce à des filtres, vous pouvez également être renseigné sur les technologies disponibles (DSL, fibre, etc.). Il est même possible de visualiser la carte en deux dimensions, plan ou satellite. Tout dépend en fait de la distance réelle entre vos écoles et votre centre de raccordement internet. Plus vos écoles sont éloignées du centre de raccordement internet de l’opérateur historique France Télécom, plus le débit maximal est limité.
 
6. Réalisez un test d’éligibilité
 
Pour faire évoluer le raccordement internet de vos écoles, vous aurez besoin de connaître les technologies disponibles dans votre commune haut-débit (ADSL, WiMax) comme du très haut-débit (Fibre optique, FTTH) Pour cela, munissez vous des numéros de téléphone des vos écoles et de leurs coordonnées postales, puis rendez-vous sur des sites tel que http://www.degrouptest.com/ ouhttp://www.ariase.com/fr/eligibilite/test.html
 
Et voilà ! Vous venez de découvrir les 6 premières clés pour optimiser le débit existant et ne plus naviguer à vue avec vos écoles ! Vous pourrez ensuite adapter votre stratégie en fonction de ces premiers enseignements.
 
À suivre, 6 conseils et pistes pour développer votre débit internet et le raccordement de vos écoles.
 
Et pour vos écoles, quelles problématiques de débit rencontrez-vous aujoud’hui ?
Dernière modification le lundi, 27 octobre 2014
Bodiguian M. France

AMO-TICE est un cabinet d’audit et de conseil spécialisé dans l’Ingénierie éducative au sein du groupe EFFORT, qui depuis 25 ans œuvre dans l’ingénierie et le conseil en organisation auprès des services publics et des entreprises.

Lien : http://www.amotice.com/qui-sommes-nous

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.