fil-educavox-color1

Florence ROBINE à l'écoute de Marcel LEBRUN.

L'association « Inversons la classe » est une association de bénévoles qui a pour but de diffuser l'information sur la classe inversée et pour que cette pratique pédagogique fasse partie de la malette pédagogique de chaque enseignant. Après avoir organisé avec succès le premier congrès national sur le sujet en 2015 elle lançait la première Semaine Francophone de la classe inversée – la CLISE2016 – du 25 au 29 janvier 2016 en invitant toutes celles et ceux qui, curieux et intéressés par cette démarche pédagogique ou déjà pratiquants, souhaitaient venir échanger et partager sur la classe inversée.

Pour les accueillir 170 manifestations ont été programmées dans 12 pays : des « classes ouvertes » de praticiens en classe inversée qui pourront accueillir d'autres collègues dans leurs établissements respectifs afin de leur montrer leurs pratiques pédagogiques et échanger en situation, des retours d'expériences, des ateliers, des animations, des séminaires .

Le concours du réseau Canopé et de l'Institution de l'Education Nationale a permis que ces manifestations se déroulent dans des conditions optimales mais c'est avant tout l'engagement des enseignants soucieux de partager leur pratique qui a fait que cet évènement rencontre un réel succès.
C'est à l'atelier CANOPE du Val de Marne que dans le cadre de la CLISE2016, le Pôle Numérique, le CARDIE, Canopé et l'ESPE organisaient un séminaire académique, des ateliers et des conférences dans un amphithéâtre qui affichait complet.

La participation de Catherine BECCHETTI BIZOT, Inspectrice générale de Lettres et précédemment Directrice du Numérique pour l'Education, chargée par la ministre d'une mission d'étude des « pratiques mobilisant des pédagogies actives liées à l'utilisation des outils et ressources numériques » était attendue car on peut raisonnablement penser que son rapport s'appesantira pour les analyser sur les pratiques pédagogiques DES classes inversées.

Marcel LEBRUN, le conférencier de l'après-midi, invité par la rectrice de l'académie de Créteil était lui aussi attendu. Docteur en Sciences, Marcel LEBRUN professeur en technologies de l'éducation est conseiller pédagogique à l'Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias (IPM) de l'UCL (Université catholique de Louvain à Louvain-la-Neuve, Belgique). Son travail de Recherche sur Les technologies de l'Education et les dispositifs pédagogiques innovants en fait un expert reconnu de la pédagogie des Classes Inversées.

Il accompagne en particulier les enseignants dans la mise en place de dispositifs techno-pédagogiques à valeur ajoutée pour l'apprentissage. Il est à l'origine de la plate-forme Claroline dont il assure la responsabilité pédagogique au sein de l'équipe de développement et la présidence du Consortium international. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur les rapports entre technologies et pédagogies.


Florence ROBINE, Directrice Générale de l'Enseignement scolaire qui assistait à la conférence a bien voulu donner son ressenti à la fin de celle-ci.
« L'impact du numérique révolutionne le positionnement des enseignants et des élèves..
La question fondamentale posée par Marcel LEBRUN : « J'enseigne mais apprennent-ils ? » devrait être mise en exergue de nos grandes réformes !
Nous créons des espaces de liberté pour les élèves, pour les enseignants...notre responsabilité est d'y planter des balises et des jalons. »

Claude TRAN

 

Dernière modification le lundi, 08 février 2016
Tran Claude

Agenais de naissance Claude TRAN a été professeur de Sciences Physiques en Lycée, chargé de cours en Ecole d’Ingénieur, Inspecteur pédagogique au Maroc. A 34 ans il accède aux fonctions de chef d’établissement puis s’expatrie à nouveau, cette fois en Algérie comme proviseur du lycée français d’Oran ; en Aquitaine il dirigera les lycées Maine de Biran de Bergerac, Charles Despiau de Mont de Marsan et Victor Louis de Talence. Il a été tour à tour auteur de manuels scolaires, cofondateur de l’Université Sénonaise pour Tous, président de Greta, membre du conseil d’administration de l’AROEVEN, responsable syndical au SNPDEN, formateur IUFM et MAFPEN, expert lycée numérique au Conseil Régional d’Aquitaine, puis Vice Président de l’An@é, actuellement administrateur de l'An@é et de l'association Inversons la classe, journaliste à ToutEduc, chroniqueur à Ludomag.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.