fil-educavox-color1

Quel avenir pour le pétrole ?

Le 27 août 1859 le pétrole jaillit en grande quantité depuis le puits foré par Edwin Drake à Tittusville en Pennsylvanie. Cet événement marque le début d'une nouvelle ère industrielle grâce à l'accès à une ressource naturelle aux multiples propriétés qui va permettre l'émergence de technologies et de produits nouveaux en contribuant aussi à une dégradation de l'environnement jamais observée auparavant.

 

En savoir plus...

Vers des villes politiquement intelligentes

Par Hubert Guillaud : Ingénieur, data scientist, spécialiste en mathématiques appliqués, chercheur au Berkman Klein Center pour l’internet et la société de Harvard, spécialiste de la ville intelligente, Ben Green (@benzevgreen) pourrait avoir le parfait profil du technosolutionniste. C’est pourtant tout le contraire qu’on découvre dans son livre The smart enough city (qu’on pourrait traduire sous le titre de La ville avec juste ce qu’il faut d’intelligence ou La ville suffisamment intelligente) qui vient de paraître aux MIT Press (librement accessible en ligne).

En savoir plus...

La colo fait-elle l'ado ?

Partir en colonie de vacances, c'est sortir prématurément de l'enfance, quitter sa famille, s'approprier une identité hors du cadre parental ou scolaire, transgresser les règles sans toutefois s'exposer à des conséquences fâcheuses. Pour les jeunes, prendre des initiatives, c'est jouer avec le cadre de vie établi, et ce sont justement ces expériences à la marge qui font que ces événements deviennent marquants et s'inscrivent durablement dans nos mémoires.

En savoir plus...

Technologies digitales : qu'en pensent vraiment les jeunes ?

Par Dr Mike Cooray, Professor of Practice, Hult International Business School et Dr Rikke Duus, Research Associate and Senior Teaching Fellow, UC sur The conversation : Alors que les technologies digitales facilitent la croissance à la fois des organisations établies et émergentes, les facettes plus sombres de l'économie digitale commencent à émerger. Au cours des dernières années plusieurs pratiques peu éthiques ont été révélées, y compris la saisie et l'utilisation des données des consommateurs, des activités anticoncurrentielles, et des expériences sociales secrètes.

En savoir plus...

L’UNESCO et les pays du G7 sonnent l’alarme sur le harcèlement scolaire et unissent leurs forces contre la violence à l’école

Paris, 4 juillet – À l’occasion de leur rencontre à Sèvres (France) sous présidence française du G7 et avec la participation de la Directrice générale de l’UNESCO, les ministres de l’Éducation des pays du G7 ont adopté une déclaration pour « s’unir contre le harcèlement sous toutes ses formes, déclarer que le respect constitue un principe fondamental pour tous, et aider à garantir que nos écoles soient des espaces sûrs et accueillants pour tous les élèves ».

En savoir plus...

" Bordeaux CITY LIFE " pour une vie moins techno centrée et plus ouverte

La Tribune, organise depuis plusieurs années des Forums Smart City et ce dernier 19 juin, à Bordeaux " Bordeaux CITY LIFE "  pour une vie moins techno centrée mais plus ouverte à ses différentes composantes, plus collaborative et davantage sereine et aidante comme l’indique Jean-Christophe Tortora, le président de ce media traitant en particulier les questions économiques et dont un de ses rôles est d’organiser des débats publics.

En savoir plus...

La jeunesse d'aujourd'hui

Depuis quarante ans, la jeunesse a appris à vivre dans une société en crise, crise de l'emploi, de la culture, de la nation, de la République. Nous en arrivons même à considérer que le monde normal, la référence c'est celui qui s'est constitué en France pendant une période assez brève, de la Libération au choc pétrolier avec une économie nationale, une nation forte, un Etat puissant. Petit à petit tout ce bel édifice s'est délité.  Le monde a bel et bien changé et tous les domaines ont dû s'adapter à une société en mutation permanente.

En savoir plus...

" La lutte des classes ": récit fictif ou réalité ?

Sujet au combien d’actualité, ancré dans la réalité de tous les établissements secondaires de France et de Navarre, ou presque. La ségrégation est là, décidée "par le bas". On ne le dit pas officiellement par superstition ? Par peur d'en aggraver la réalité et les effets ? Par honte de ne pas trouver de solutions ? Y en a-t-il ?

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.