fil-educavox-color1

La raison et l’éducation plutôt que le mépris, la censure technique et la répression

Avertissement liminaire au lecteur : bien qu’il soit daté du premier avril, ce billet n’est pas une blague. J’ajoute que, contrairement au précédent (1), il doit être lu au premier degré. Je préfère prendre mes précautions. Revenons à ce billet précédent dont la tonalité, en effet — se référer aux commentaires —, n’a pas toujours été comprise. Cela me vaut de vous expliquer à nouveau mon sentiment sur tous ces sujets.

En savoir plus...

Selon l'angle où l'on se place

Appelons les Élise et Lucie (les prénoms ont été changés). Elles ont 9 ans, sont toujours ensemble mais ne font que se chamailler. Séance après séance, on tente de résoudre leurs problèmes jusqu'à convenir de la seule solution possible : les séparer. Aux dires des autres, cela vaut mieux car Élise travaillait bien mais au contact de Lucie elle ne fait que mal se comporter. Soit...

En savoir plus...

La grande illusion.

2012 n'a pas eu lieu. Aujourd'hui, en dépit des appels au secours de nos amis, Pierre et les autres, c'est en 2009 que nous sommes : pour ouvrir l'année scolaire 2015, la Ministre a décidé d'offrir aux enfants de CE2, une belle évaluation nationale.

Initialement publié sur mon blog : http://www.charmeux.fr/blog/index.php?2015/03/18/262-la-grande-illusion

En savoir plus...

Redoublement : affronter les tensions !

Depuis des années, l’institution scolaire boude le redoublement. Et pourtant, c’est une pratique sociale qui cristallise beaucoup de tensions, en premier lieu au sein même de la classe. Ecouter le podcast.

En savoir plus...

Et si les élèves évaluaient nos cours?

Et si les élèves évaluaient nos cours?

C’est une question qui paraît étrange de prime abord… et pourtant …Communiquer avec ses élèves ou avec toute autre personne est un art subtil. Combien de personnes n’arrivent pas à communiquer car elles sont incapables de s’écouter l’une et l’autre ?

En savoir plus...

Sur l’évaluation des élèves

La part humaine de l’évaluation

Dans son sens le plus littéral, évaluer consiste à attribuer une valeur. Par son caractère éminemment sensible, cette démarche renvoie à la dimension proprement humaine de l’acte éducatif : à sa part de subjectivité, à l’influence prépondérante des affects qui conjuguent en leur force les attentes comme les investissements de tous ordres. 
En savoir plus...

La notation à la table des négociations

La plupart des élèves adorent les notes; et je pèse mes mots : ils adorent les notes comme le Graal, comme l'outil ultime de compréhension et de classification du Monde... enfin... "du Monde", disons plutôt du petit monde de l'Education Nationale, qui, dans son encadrement au cordeau, a tendance à laisser penser à ses ouailles qu'elle est le seul univers tangible – à tout le moins jusqu'aux examens de fin de cycle.
En savoir plus...

La question de l'orthographe à l'université, une nouveauté?

Publié par  claude lelièvre sur mediapart.fr.

Et même une urgence, si l'on en juge par le titre d'un article qui vient de paraître en pleines vacances de Noël dans le « Figaro» : « L'orthographe préoccupe les universités »

Et pourtant, il n'y a pas si longtemps, le premier lundi d'octobre 2010, Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a déjà appelé de façon martiale à la mobilisation...
En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.