fil-educavox-color1

Près de 10000 articles publiés, 4 millions de lecteurs et 450 000 heures de bénévolat depuis qu’en 2011 naquit Educavox…grâce aux activités et rencontres de l’An@é créée en 1996 sur la conviction que le numérique allait aussi bouleverser l’éducation… grâce à une rencontre exceptionnelle dans les vignes de Margaux : Les entretiens des civilisations numériques », créés à l’initiative de Marcel Desvergne, avec notamment l’aide de la Région Aquitaine, grâce également à des personnes qui ont cru en ce projet dont je veux citer ici les noms : Joël de Rosnay (Un de sderniers reportages : https://educavox.fr/accueil/reportages/vous-avez-dit-cybermodernite) et Thierry Taboy Digital Society Forum  ici présent…Des soutiens qui n’ont jamais failli… une rencontre entre formel et informel du lien humain et social face au numérique !

C’est ainsi que tout naturellement notre premier Forum en 2013 s’intitulait :

Educavox 2013 : Education réelle, virtuelle, Enseignement formel et informel, lien humain et social face au numérique !

Les questions que nous nous posions ? Environnements numériques et communautés éducatives, Outils pour une communauté de veille et de publications - Ludique et apprentissages-Rôle des médiations culturelles et scientifiques, Temps et lieux scolaires et sociaux.

Avec déjà …Joël de Rosnay, Claudie Haigneraie, Gilles Braun, André Giordan, Jean-Paul Moiraud, Bernard Desclaux, Brigitte Léonard, Jean-Marc Merriaux…

Que disions-nous ?

Joël de Rosnay : "Maintenons les disciplines ", briques essentielles des savoirs à construire dans l’école mais sachons profiter des multiples opportunités que les lieux de médiation culturelle et scientifique mettent à disposition des enseignants et des jeunes, en présentiel ou à distance, pour faire grâce au transmédia une Education multidimensionnelle, complémentaire de l’école.
" Nous sommes dans un écosystème numérique que nous modifions par notre action et qui en retour nous modifie tout autant "

 

"Enseignants et apprenants doivent vivre " le même âge numérique ".

 

" L’enseignant et l’élève sont confrontés aux mêmes sources, et à une démultiplication de celles-ci. "

 

Bernard Desclaux : " Collaboration, coopération supposent la coprésence dans un temps commun. Notre conception institutionnelle (seulement ?) en France de l’enseignant ne l’engage pas dans cette pratique, dans cette attitude. Sa propre formation s’est faite dans un bel individualisme (évaluation, sélection, concours) qui suppose peu de collaboration entre les participants à cette compétition. Les situations de travail sont pour l’essentiel des situations individuelles, un enseignant face à une classe. Et son temps de travail contraint est celui des heures de cours. Comment penser que la collaboration soit une activité « normale » de travail ? Les quelques communautés que l’on peut observer sont pour la plupart des communautés hors de la vie professionnelle."

 

Jean-Paul Moiraud : "Le numérique bouleverse la perception du temps et d’espace dans les dispositifs de formation. Nous sommes passés de pratiques qui se réfèrent au cadre de la tragédie grecque fondée sur le principe de l’unité de temps et d’espace (un enseignant, une classe, un horaire déterminé par l’emploi du temps) à une porosité spatio -temporelle."

Toutes ces notions sont au cœur des évolutions d’aujourd’hui

Educavox 2014 : le numérique et les valeurs de la République

Puis vinrent les questions de sécurité, protection des données, de contrôle nous incitant à nous poser quelques instants sur la question des valeurs de la république. Le numérique allait-il augmenter ou réduire les droits et la liberté, favoriser l'inclusion et la fraternité ?

La République se doit d’exercer son droit incontestable à préserver en chaque enfant l’universelle dignité de sa personne, à préserver la liberté fondamentale des croyances, à éveiller à la tolérance, à protéger des communautarismes ségrégationnistes. Elle se doit aussi de garantir un développement égalitaire pour chacun, de permettre un espace d’expression et de développement dans un monde social et fraternel.

C’est pourquoi nous avons organisé ces échanges en présence d’une vingtaine d’auteurs, en Gironde à Arsac dans un lieu de nature, de création et d’innovation en vignobles bordelais sur le thème "Le numérique et les valeurs de la République" Liberté, Egalité, Fraternité

Que disions-nous en conclusion ?

Les fractures numériques et sociales sont là. Pour les combattre suffira-t-il de « placer l’élève au centre de l’école » comme " le citoyen au cœur du numérique " ?

 

" Il faut oser se libérer, se remettre en cause, changer les postures, et conquérir la liberté " !

 

"Pour comprendre, s’adapter, participer à ce nouveau monde on a besoin d’une réponse du politique, que l’on conteste certes, mais qui doit accompagner cette évolution".

 

"Le processus démocratique est vivant mais la condition nécessaire à la réussite de ce processus, c’est celui de la transparence et de la confiance pour construire ensemble " un monde qui donne envie de vivre et désirer l’avenir ".

Plus de questions en partant qu’en arrivant ! Et qui sont toujours au cœur de l’actualité.

Cependant, les projets se multiplient, les acteurs de l’éducation construisent ensemble. C’est la multiplication des Fab labs, des espaces de co…en tout genre…et des mises en réseau.

Educavox 2018 : Tous en Scène !

Partenariats d’actions, co-construction de projets, rapprochements entre le monde des Technologies éducatives, de l’entreprise, des collectivités, des milieux culturels et espaces de médiation, donnent aujourd’hui des clés : Mettre en réseau tous les acteurs de l'écosystème, sensibiliser et accompagner tous les publics, créer de nouveaux espaces éducatifs complémentaires de l'école, c’est accompagner le développement de la culture numérique indispensable au monde d’aujourd’hui.

Avec les Territoires :

Michel Perez, président de l’An@é : " La cohésion territoriale doit aider à la transition numérique "

 

Avec les médias

Didier Pourquery : Quels contenus ? Pas ceux que l’on trouve en masse sur le web et qui sont essentiellement constitués d’opinions, de croyances et de commentaires, mais ceux qui méritent d’être partagés, à savoir : faits et analyses.

 

Avec tous les lieux de médiation

Les lieux de culture scientifique et culturelle, les lieux de mise en place d’ateliers, réflexions conjointes, formation, les ateliers Canopé…Les missions locales, les établissements scolaires…Tous en scène !

L’école est devenue le lieu de tous les enjeux !

Le sociétal et ses pratiques sont entrés à l’école…Les données …Les réseaux sociaux…les robots…l’intelligence artificielle…

Le monde ne relève plus des idéologies qui simplifiaient la lecture des relations sociales culturelles et politiques…Perte de repères, flux d’actualités vraies ou fausses, outils surpuissants permettant le meilleur et le pire…

Alors nous y voilà au Forum 2019 : Numérique et Ethique !

Une invitation à nous rencontrer autour de la question qui s'impose aujourd'hui dans tous les secteurs de la société : Médias, Réseaux sociaux, Données, Intelligence Artificielle...Quelle éthique ? Comment les informations médias et réseaux sociaux, la production et les collectes de données, l’Intelligence Artificielle questionnent-elles les politiques éducatives et les interactions sociales ?

Alors l’exercice aujourd’hui ? C’est d’essayer de prendre conscience de notre environnement numérique, d’évoluer en synergie avec lui, d’élaborer des stratégies pour notre sécurité et de profiter des développements possibles offerts par le numérique…

Dernière modification le mardi, 18 juin 2019
Laurissergues Michelle

Tout d’abord enseignante en école maternelle, directrice d’école, maitre formateur, directrice du centre Départemental de documentation pédagogique en Lot-et-Garonne (actuellement CANOPE),  responsable associative au niveau des écoles maternelles de 1973 à 1994, présidente nationale de l’An@é de 1996 à 2017 qui a créé le site Educavox dont je suis responsable éditoriale.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.