fil-educavox-color1

Le 3 avril 2019, la phase de finalisation des dossiers de candidature et de confirmation des voeux s'achève sur Parcoursup. S'ouvre alors une période de six semaines durant laquelle les équipes d'examinateurs de chaque formation recrutant via la plateforme Parcoursup vont, jusqu'au 14 mai, se pencher sur le contenu des dossiers de candidature les concernant, les classer, et préparer les réponses qu'ils enverront à chaque candidat à compter du 15 mai 2019.

Cette logique du classement préside désormais à l'ensemble des formations qui recrutent leurs étudiants de première année via la plateforme Parcoursup, y compris dans le cas des formations non sélectives.

Cela est très compréhensible en ce qui concerne les formations sélectives (classes préparatoires, écoles, bi licences, IUT, BTS, bachelors ...). Il est par contre plus surprenant de constater qu'il en va également ainsi pour les formations universitaires non sélectives.

Concernant les formations universitaires non sélectives, les éléments pris en compte pour classer les candidats sont ceux contenus dans les dossiers Parcoursup.

Il s'agit des notes et appréciations des professeurs concernant leurs disciplines respectives, les appréciations du professeur principal rédigées à l'issue du conseil de classe du deuxième trimestre de l'année scolaire, les avis du chef d'établissement pour chaque voeu de l'élève, les réponses du candidat à d'éventuels questionnaires concernant les études de droit ou de sciences, le texte rédigé par l'élève de son "projet de formation motivé", et d'éventuels "suppléments au dossier" qui sont de l'ordre de son développement personnel (activités sportives, culturelles, artistiques, associatives, civiques..., expériences professionnelles, diplômes et titres divers, résultat(s) à un ou des tests de langue(s), etc.).

Les filières sélectives tiennent compte des contenus des dossiers Parcoursup, mais peuvent ajouter d'autres critères de hiérarchisation des candidats en leur demandant de se soumettre à des épreuves de sélection complémentaires, sur dossier ou concours : entretien de motivation, test de niveau en langue(s) étrangère(s), épreuves écrites (dissertations diverses, résolution de problème(s) mathématiques(s), etc.). Ces épreuves de sélection complémentaires du dossier Parcoursup sont propres à chaque formation ou "banque commune d'épreuves".

Notez que les algorithmes qui président aux opérations de classement des candidats incluent une prise en compte de quotas de places réservées pour certaines catégories spécifiques de candidats : boursiers de l'Etat, bacheliers professionnels désireux d'entrer en section de technicien supérieur (en vue d'y préparer un BTS), bacheliers technologiques candidats à une admission en IUT, etc. Nouveauté importante cette année : ces algorithmes sont enfin accessibles au grand public. Toute personne qui le souhaite peut en prendre connaissance sur une plateforme "open source" : https//framagit.org/parcoursup/algorithmes-de-parcoursup

A quoi sert de classer les candidats à l'admission en formation non sélective ?

La règle étant que tout bachelier peut accéder à la licence universitaire non sélective de son choix, nombreux sont ceux qui ne comprennent pas pourquoi on classe les candidats à de telles formations.

L'explication principale tient au fait que certaines de ces licences affichent des capacités d'accueil inférieures au nombre des candidats, obligeant leurs responsables à ne retenir qu'une partie d'entre eux, quitte à proposer aux autres de s'inscrire dans la spécialité de licence demandée, mais dans une autre université de leur académie (voire d'un cadre géographique plus large) dans laquelle des places sont disponibles. En outre, les dossiers de certains candidats peuvent révéler des décalages importants par rapport aux "attendus" de la licence demandée, conduisant les examinateurs à subordonner leur admission au suivi d'une parcours de formation personnalisé visant à lui permettre de plus facilement se remettre à niveau, et donc d'accroître ses chances de réussite.

Cette étape franchie, les candidats vont entrer dans ce qu'il est convenu d'appeler "la phase d'admission", qui commencera cette année le 15 mai. 

Elle débutera par l'envoi aux candidats des réponses exprimées par les examinateurs de chaque formation demandée, réponses par rapport auxquelles chaque candidat devra se positionner. Nous verrons cette importante étape du déroulement de la procédure Parcoursup dans un autre article que nous mettrons en ligne peu avant la mi mai.

Bruno MAGLIULO

https://www.linkedin.com/pulse/parcoursup-acte-4-la-phase-dexamen-des-dossiers-de-et-bruno-magliulo/

Auteur, dans la collection L'Etudiant, de : "SOS Parcoursup" et "Pour quelles études (supérieures) êtes-vous fait ? Ouvrages disponibles sur le site : www.editionsopportun.com

Dernière modification le jeudi, 04 avril 2019
Magliulo Bruno

Formateur/conférencier/auteur Orientation scolaire et professionnelle - Inspecteur d'Académie honoraire

Profil LinkedIn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.