fil-educavox-color1

Amélioration de la communication dans l'(auto)évaluation des élèves

J’ai déjà exposé dans un billet (" Auto-évaluation des élèves via un formulaire " ) l’importance de l’auto-évaluation, et j’ai présenté un dispositif permettant de communiquer des évaluations aux élèves via un module de publipostage. Cette carte présente aussi ce dispositif (présentation à Ludovia #12)

En savoir plus...

Un livret scolaire uniforme pour des pratiques pédagogiques encore diverses.

La ministre de l'Education nationale propose au Conseil Supérieur de l'éducation nationale le 15 octobre une uniformisation et une simplification du livret scolaire dont une des caractéristiques consiste à le dématérialiser pour tous les élèves de la scolarité obligatoire, du CP à la classe de troisième.

En savoir plus...

Aider ses élèves à préparer un contrôle, un autre essai

Publié par Adrien Guinemer en Creative Commons sur son blog : Chaque enseignant a en lui marqué des souvenirs d’école, de collège ou de lycée qui l’ont influencé et l’influencent encore dans sa façon d’être en tant que professeur. Pour ma part, je me souviendrais toujours de ce contrôle de biologie où l’un des thèmes de révision était une leçon particulière. 

En savoir plus...

La Minut'éduc : l'évaluation positive !

Vous avez face à vous un verre à moitié rempli. Que voyez-vous ? Vous le voyez à moitié plein ou à moitié vide ? L’évaluation positive, c’est plutôt voir le verre à moitié rempli. Oui, je vois d’ici vos sourcils s’élever, j’utilise une image qui n’a rien à voir avec notre sujet. 

En savoir plus...

Le niveau du bac en débat

Chaque année, à la même   époque, revient cette complainte à propos du baccalauréat: le niveau baisse, cet examen est donné à tout le monde avec « la complicité des correcteurs et le renoncement des responsables de l’Education nationale. » Alors, ce diplôme est-il vraiment bradé, sacrifié sur l’autel de la massification?

En savoir plus...

Le baccalauréat se termine par une terrible revue de presse

Cette année, je m’étais bien promis de ne dire mot du baccalauréat, après mes billets marronniers des années précédentes qui en dénonçaient l’incurie de l’organisation et le mépris affiché de l’institution pour sa jeunesse (1, 2, 3, 4, 5). La presse s’en est chargée et s’est déchaînée comme jamais auparavant, mettant en avant les nombreuses difficultés qui sont apparues, jour après jour.

En savoir plus...

Réformer le baccalauréat ?

Les épreuves écrites du baccalauréat sont maintenant terminées depuis une semaine et les candidats attendent le mardi 7 juillet pour connaître les résultats et éventuellement devoir passer les épreuves orales de rattrapage.
Ce sont en moyenne à six épreuves écrites qu'ont été invités les candidats pour cette deuxième" manche" d'un examen qui chaque année provoque dans le landernau de l'Education mais souvent bien au-delà dans toute la société des débats qui tournent souvent à la polémique et à l'affrontement verbal.

En savoir plus...

Le bac pro, une épine dans le pied de l’Education nationale.

Les candidats au baccalauréat professionnel sont de plus en plus nombreux, un tiers d’entre eux poursuit même des études dans l’enseignement supérieur. Conçu initialement comme voie de qualification pour entrer sur le marché du travail, le bac pro est devenu désormais un passeport vers ses études post-bac. Mais voilà !! ces jeunes ont des profils particuliers, moins mobiles, moins motivés par l’enseignement général, ils préfèrent opter pour les BTS où depuis 2014 des quotas académiques leur en facilitent l’entrée.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.