fil-educavox-color1

Décrochage, à qui la faute ?

Qui est responsable du décrochage de certains élèves ? L’école ? Les difficultés scolaires, les mauvaises notes, le sentiment d’être rejeté, de ne pas être reconnu, le redoublement, l’orientation par défaut jouent un rôle non négligeable dans ce phénomène.
En savoir plus...

Regards croisés sur les classes sans notes

Article initialement publié sur le site de l’Académie de Poitiers
 
En savoir plus...

Parents - Enseignants : une relation à inventer

Les relations parents-enseignants se retrouvent cycliquement au cœur du débat sur l’école et se classent au hit-parade des discussions dans les cours d’école.
En savoir plus...

L’école sélectionne-t-elle les élèves ?

Deux jeunesses cohabitent en France. Pendant que l’une se cherche mais finit par trouver sa place, l’autre est en échec, en souffrance. 150 000 jeunes, prés de 20% d’une génération décrochent et sortent de l’école sans qualification.
 
Ecouter le podcast
En savoir plus...

Les enseignements de PISA 2012

Le système éducatif français est en panne. Les résultats obtenus dans l’enquête PISA 2012 le démontrent. Il ne parvient plus à lutter contre la détérioration des élèves les plus en difficulté, et lorsqu’il y a une évolution dans les performances, elle profite essentiellement aux élites scolaires qui sont de plus en plus fortement marquées socialement.
En savoir plus...

PISA et l’argument du redoublement

Suite au texte de Jean-Marie Quairel « Enquête PISA et réactions des Profs de CPGE » que j’ai publié sur ce blog, je vous propose une petite réflexion sur les interprétations de cette dernière enquête PISA.
En savoir plus...

Propositions sur l’alternance et l’apprentissage

Texte proposé par un groupe de travail AFDET, en collaboration avec Bruno RACINE, expert en développement territorial et coopérations écoles – entreprises.
Réforme de la formation professionnelle
CONTRIBUTION A LA CONCERTATION SUR L’ALTERNANCE ET L’APPRENTISSAGE
En savoir plus...

A propos de PISA

Le classement PISA qui vient d’être publié met un violent coup de projecteur sur les mauvais résultats de nos élèves. C’est son seul mérite car il est bien connu et depuis longtemps que notre école excelle à former une élite et laisse sur le bas côté vingt cinq pour cent de ses jeunes.
En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.