fil-educavox-color1

Engagez-vous, rengagez-vous, qu’ils disaient !

Juillet est un mois qui réserve parfois des bonnes surprises. C’est souvent l’occasion de circulaires qu’on n’attendait plus et de décisions de dernière heure.
En savoir plus...

Le bac professionnel : une nouvelle chance ?

20 000 candidats supplémentaires se sont présentés au baccalauréat professionnel cette année. Cette recrudescence serait- elle de bonne augure ? Le bac-pro serait- il moins stigmatisant qu’auparavant ? En savoir plus...

La fin du brevet ?

Quel est le diplôme où les inégalités sociales sont particulièrement marquées ? Où l’évaluation mélange deux logiques totalement opposées ? Où la moitié des élèves jugés particulièrement faibles peuvent l’obtenir ? C’est le diplôme national du brevet.
En savoir plus...

Rechercher un consensus, mais pour quel système ?

« Le ministre de l’Education nationale lance ce mardi une « conférence nationale sur l’évaluation des élèves ». Il espère faire « consensus » pour aller vers une notation plus « stimulante », mais le sujet risque de diviser. » C’est ainsi que l’Express présente cette nouvelle opération du ministère. Le discours du ministre est lisible sur une page du site du ministère.
En savoir plus...

Deux adultes pour trente adolescents (III)

Deux adultes pour trente adolescents III
 
 
En savoir plus...

Deux adultes pour trente adolescents (II)

Enseigner et éduquer, différences et complémentarité
 
Transmettre la connaissance, développer l’intelligence, la curiosité par une nourriture intellectuelle savoureuse, variée, voilà ce que signifie enseigner. C’est aussi montrer le monde et donner les moyens d’y tracer sa route, ce que le jargon à la mode nomme les compétences. Ces compétences, pas besoin d’en faire une catégorie, une injonction, le prof les enseigne de manière naturelle, d’autant mieux qu’il est passionné par sa matière.
 
En savoir plus...

Deux adultes pour trente adolescents (I)

Si l’on souhaite une réforme scolaire qui fasse vraiment bouger les lignes dans les établissements en difficulté, on peut réfléchir en termes d’augmentation de moyens. Mais le différentiel se fera sans doute davantage grâce à des changements de méthodes et de mentalités : en bref, privilégions le qualitatif sur le quantitatif, à tout point de vue.

En savoir plus...

« Quelle école pour demain ? » – Point de vue

« Réformer le mammouth ! » disait un ancien ministre de l’Education nationale pour souligner d’une part la nécessité d’engager des réformes, d’autre part pour stigmatiser la taille importante du ministère dont il avait la charge. 
En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.