fil-educavox-color1

Contre l’école injuste : Questionner l’imaginaire scolaire, discerner les pièges et repenser les savoirs

Au centre de cet ouvrage de Philippe CHAMPY et de Roger-François GAUTHIER - ESF Sciences Humaines, 2022- la question de la démocratisation de l’école, posée sous l’angle des accès au savoir. Il s’agit de dénoncer l’imaginaire éducatif dominant et d’en dénoncer les blocages, issus pour beaucoup de traditions non interrogées. Les auteurs interrogent l’injustice sous l’angle particulier des savoirs scolaires proprement dits, la plupart du temps éludés, et de leur impact sur les élèves[1]

Au centre de cet ouvrage la question de la démocratisation de l’école, posée sous l’angle des accès au savoir. Il s’agit de dénoncer l’imaginaire éducatif dominant et d’en dénoncer les blocages, issus pour beaucoup de traditions non interrogées. Les auteurs interrogent l’injustice sous l’angle particulier des savoirs scolaires proprement dits, la plupart du temps éludés, et de leur impact sur les élèves[1].



[1] Le livre est le fruit du travail au sein du CICUR (Collectif d’interpellation du curriculum) ; à consulter le blog Interpellation Curriculum : https://curriculum.hypotheses.org

En savoir plus...

Pour le petit de l’Homme

La pénurie d’enseignants, un problème qui existe presque partout en Europe, titrait Le Monde le  29 août [i] dernier … Et le même problème existe au Québec : Il y a urgence … nous faisons face à une grave et terrible pénurie d’enseignantes et d’enseignants … il semble bien, hélas, que cette situation déjà dramatique risque de ne pas aller en s’améliorant, écrit Normand Baillargeon dans LeDevoir [ii] et il ajoute … pour correctement juger de tout cela, il faut aussi prendre en considération la capacité de notre système de formation des maîtres à pourvoir les postes qui deviennent vacants … il se pourrait que sur 100 personnes qui commencent à étudier pour aller enseigner au préscolaire, primaire ou secondaire, il y ait un taux d’abandon de 40 % à 50 %.… de ce nombre, on aurait, lors des cinq premières années, un taux de désertion professionnelle (autrement dit, de gens qui quitteraient  l’enseignement) allant de 30 à 50 %.

En savoir plus...

Comprendre les enjeux du numérique en éducation : quelques apports de la recherche

Publié par Elie Allouche, Chef de projet innovation numérique et recherche, sur le Carnet de veille et de valorisation des travaux de recherche sur le numérique dans l’éducation soutenus par la Direction du numérique pour l’éducation (MENJ): Panorama de quelques apports de la recherche sur les enjeux du numérique en éducation : contexte socio-économique et culturel, parentalité et vie familiale, pratiques des jeunes, enseignement et apprentissages, intelligence artificielle, impact de la crise sanitaire.

En savoir plus...

NEUJPRO 2022 : mais au fait c'est quoi une politique jeunesse ?

Cette année, NeujPro propose une nouvelle "mise à jour" des politiques de jeunesse autour notamment des impacts du numérique sur les jeunes, mais aussi de leur engagement. NeujPro 2022 - l'édition du 20ème anniversaire - se tiendra les 19-20-21 octobre à Vichy.Jordan Parisse est Chargé d’études et de recherche – Politiques territoriales de jeunesse, et co-directeur des Cahiers de l’action à l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP). Il interviendra le jeudi 20 octobre. L'An@é est partenaire de l'événement.

En savoir plus...

Attentions croisées portées sur la transformation que le numérique fait à nos "humanités"

Les humanités numériques désignent aujourd’hui l’instance de nos pratiques sociales, culturelles et scientifiques émergeant des technologies de l’information et de la communication. La plupart des activités humaines se sont déplacées dans le numérique, et, au-delà de la réalisation d’un écosystème technologique et numérique, constituent un « fait social total » qui affecte autant nos modes de connaissance que notre expérience et la part de l’humain.

En savoir plus...

Lectures d'été : le numérique et nous !

Voici l’été, les vacances... dans des temps difficiles, dans un monde qui cherche de nouveaux équilibres, cette dernière notion étant particulièrement polysémique selon notre perception ou conception de notre société. Tensions, fragilités, quête d’éthique, de sobriété ...ou pas, émergence de technologies toujours plus complexes et innovations, nouvelles organisations, voici, à lire à votre rythme, les articles qui ont recueilli le plus grand nombre de lecteurs et qui sont significatifs des questionnements qui étaient en ferments ici (Hourtin et l’An@é) ou ici (Civilisations numériques : des Entretiens au Débat)

En savoir plus...

Education : l’UNESCO appelle à la « mobilisation mondiale »

En présence de plus de 150 ministres, l’UNESCO a alerté sur la double crise qui frappe actuellement l’éducation : une crise des apprentissages et une crise budgétaire. Audrey Azoulay, Directrice générale de l’Organisation appelle à une « mobilisation mondiale pour placer l’éducation au premier rang des priorités et tenir les objectifs de développement durable ».

En savoir plus...

L’évaluation nationale des cités éducatives

L’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) a été mandaté par l’Agence nationale de cohésion des territoires (ANCT) pour piloter l’évaluation nationale des cités éducatives. Mises en place depuis 2019 dans certains quartiers prioritaires de la politique de la ville, celles-ci reposent sur le renforcement d’une communauté éducative comprenant les professionnels de l’éducation, les parents, les services de l’État, les collectivités et les associations. Au début de l’année 2022, on dénombrait 200 cités éducatives.

En savoir plus...