fil-educavox-color1

Frackowiak Pierre

Frackowiak Pierre

Inspecteur honoraire de l’Education nationale. Vice-président de la Ligue de l’Enseignement 62. Co-auteur avec Philippe Meirieu de "L’éducation peut-elle être encore au cœur d’un projet de société ?". Editions de l’Aube. 2008. Réédition en format de poche, 2009. Auteur de "Pour une école du futur. Du neuf et du courage." Préface de Philippe Meirieu. La Chronique Sociale. 2009. Auteur de "La place de l’élève à l’école". La Chronique Sociale. Lyon. Auteur de tribunes, analyses, sur les sites educavox, meirieu.com. Prochainement, une BD avec les dessins de J.Risso :"L"école, en rire, en pleurer, en rêver". Préface de A. Giordan. Postface de Ph. Meirieu. Chronique Sociale. 2012.

Des outils, des élèves et des hommes…

Photo Credit :  photos via Compfight cc - Observateur des pratiques professionnelles des enseignants, acteur à chaque fois que je l’ai pu au cours de ma carrière d’inspecteur, prioritairement attentif à l’activité réelle des élèves en temps d’apprentissage, je suis frappé par l’importance croissante donnée au fil des ans aux « outils ».

En savoir plus...

Un livre d’histoire et de solutions

Grain de sel (14) - Claire Heber-Suffrin publie un livre passionnant que tout refondateur potentiel de l’école, tout rêveur de l’école du futur, devraient s’empresser de lire. 
En savoir plus...

Quand les « huiles » résistent aux réformes…

Photo Credit : RICCIO via Compfight cc - Philippe Watrelot (CRAP) attire l’attention de ses nombreux lecteurs sur un problème dont le ministre et ses collaborateurs semblent se complaire à le considérer comme marginal pour éviter de le traiter. Comme si une sorte de solidarité de corps s’imposait au-delà des alternances politiques.

En savoir plus...

Pratiques pédagogiques et résultats des élèves

Grain de sel (12) - Je sais que je vais étonner plus d’un lecteur et plus d’un ami, voire irriter certains d’entre eux.
En savoir plus...

Quels savoirs scolaires ?

On voit bien le poids que peut avoir encore la conception pourtant obsolète des programmes scolaires. Des savants les conçoivent depuis toujours en déclinant les disciplines universitaires anciennes, en découpant les savoirs selon une logique didactique rigoureuse, en les morcelant et en les décontextualisant, sur la base d’un principe aujourd’hui massivement condamné, du faux simple inventé par des adultes pour des élèves considérés comme incapables de comprendre, au vrai complexe que ces mêmes élèves perçoivent en permanence autour d’eux.
En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.