fil-educavox-color1

Guillou Michel

Guillou Michel

Naturaliste tombé dans le numérique et l’éducation aux médias... Observateur du numérique éducatif et des médias numériques. Conférencier, consultant.
URL du site internet: http://www.culture-numerique.fr/

L’école est entrée dans l’ère numérique, la preuve !

L’automne nous apporte, année après année, les résultats de l’enquête dite « Baromètre du numérique 2015 » du Credoc. La presse s’en est fait très largement l’écho et n’a pas manqué l’occasion de repérer les évolutions majeures qui touchent au plus profond les comportements des Français en matière de numérique. Centrée sur les usages — en haut lieu, on considère que chaque Français est un usager consommateur avant d’être un citoyen acteur —, cette nouvelle enquête questionne aussi bien sûr le nombre et la nature des équipements.

En savoir plus...

Recrudescence de minitélite aiguë pour l’accès aux ressources numériques

À l’ère numérique, la question des ressources éducatives reste évidemment centrale. Une chose est certaine cependant, elle ne peut en aucun cas être aujourd’hui prise en compte dans les mêmes conditions, sans aucun changement, ni par ceux qui en assurent le service ni par ceux qui les consomment.

En savoir plus...

Deux ou trois nuances de spleen

Comment dire ? comment expliquer ? Depuis trois jours je continue vaillamment à tenter de partager ma veille sur le numérique et l’éducation aux médias, en rapport bien sûr avec les attentats qui ont très durement frappé des Parisiennes et des Parisiens heureux, de boire un verre, de refaire le monde à la terrasse d’un bistrot, d’assister à un match de foot, que sais-je… Donc, j’essaie mais j’ai le spleen, le grand, un vrai truc diffus qui ne me quitte pas, mi-angoisse, mi-désarroi, mi-bisque-rage — oui, je sais, le compte n’y est pas.

En savoir plus...

5 bonnes raisons de croire que l’immobilisme continue sa marche vers l’avant

Rendons à l’auteur ce qui lui appartient, l’aphorisme exact d’Edgar Faure est : « L’immobilisme est en marche, et rien ne pourra l’arrêter ». Mais j’aurais pu aussi bien intituler ce billet « 5 bonnes raisons de fuir l’école à toutes jambes quand on est prof » ou encore, car j’ai hésité, c’eût été plus court « 5 raisons de penser que c’était mieux avant ».

En savoir plus...

Apprendre à publier à 10 ans, n’est-ce pas trop tôt ?

Curieusement, la question en titre m’a récemment été posée presque en ces mêmes termes par un twitto avec lequel nous échangions à propos de tout autre chose. Une fois passé le trouble consécutif à cette curieuse consultation numérique, qui m’a un court moment étonné, j’ai cru pouvoir répondre ce qui suit :

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.