fil-educavox-color1

Cauche Jean-François

Cauche Jean-François

Docteur en Histoire Médiévale et Sciences de l’Information. Consultant-formateur-animateur en usages innovants. Membre du Conseil d'Administration de l'An@é.
URL du site internet: http://secouezlecours.fr/

La fin du monde est derrière nous (pour peu que l'on se retrousse les manches)

Je sais que j'en risque d'en choquer une paire avec un titre aussi optimiste. Non, je ne me range pas derrière un Donald Trump qui espère un retour à la normale en faisant tout le contraire de ce qui devrait être. J'exprime un simple ras-le-bol face aux titres alarmistes dont les médias semblent raffoler depuis quelques temps.

En savoir plus...

12 trucs et astuces pour apprendre à coder (parce que 10 c'était trop court)

Envie de vous mettre au #code ? Quelques astuces qui vous permettront d'optimiser votre formation.

En savoir plus...

Où est passée la curiosité ?

C'est un constat un peu triste que je fais non pas auprès des enfants (et c'est la bonne nouvelle de ce post) mais plutôt auprès des adultes et jeunes adultes en formation ou durant les cours que je peux dispenser dans diverses universités et écoles. Où est passée la curiosité ? La prise de risques est souvent réduite à néant, peut-être des suites d'années de formatage scolaire où l'erreur équivaut à un trait de crayon rouge, à une mauvaise note.

En savoir plus...

ParcourSup et algorithmes : le principe de diabolisation

Dire que ParcourSup rencontre quelques petits problèmes est un euphémisme... Cela semble malheureusement être le plantage total. Et, comme de coutume, je vois fleurir les commentaires façon "c'était mieux avant". La technologie a bon dos.

Pourtant une machine ne fait que ce qu'on lui demande de faire. Elle ne va pas plus loin. Quand un programme est codé avec des moufles, il y a bien une paire de mains dans ces dernières.

En savoir plus...

Eduspot - My code is rich #2 : savoir-faire, savoir-être

Plus de 400 langages différents, des technologies par milliers, des dispositifs innombrables et une évolution constante… Quand je parle de numérique aux enfants et grands enfants, j’ai souvent tendance à ouvrir grand les bras en disant que je peux faire « tout ça ». Je peux embrasser le monde, tant les possibilités sont immenses. Dès lors, quiconque s’engage dans le numérique sait qu’il est condamné à apprendre tout au long de sa vie mais que ses précédents apprentissages nourriront les suivants. Que serais-je aujourd’hui sans avoir appris le BASIC 30 ans plus tôt ? J’aurais raté un certain nombre de choses bien que je n’ai pas tapé une ligne de BASIC depuis pas mal d’années. Pourtant c’est avant tout une culture, une façon de faire qui m’ont imprégné.
En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.