fil-educavox-color1

Et après ?.. Qu’en est-il de l’école ?

Le peuple français s’est levé spontanément pour défendre la liberté d’expression et la démocratie après ces lâches attentats. Mais après ?.. Encore faut-il que de ces mots émergent du sens et des actions concrètes. Certes cet élan « je suis Charlie, je suis Juif, je suis Policier » pourrait se prolonger à court terme sur le plan économique pour faire face à la crise actuelle. Sans aucun doute, il est un autre aspect plus essentiel à prendre en compte : c’est celui de l’école.

En savoir plus...

Les valeurs de la République

Les articles publiés notamment sur Educavox lors de cette terrible semaine montrent à la fois le désarroi, les questionnements, la nécessité absolue de revisiter les valeurs de liberté, de tolérance et de laïcité.
En savoir plus...

Et après ? Va-t-on enfin écouter les pédagogues ?

Après les évènements dramatiques de ces derniers jours et l’extraordinaire réaction de millions de citoyens dans notre pays et au-delà, après les hommages rendus aux victimes et aux services de sécurité, à l’Etat, après les moments d’intense émotion vécue dans la rue, dans les écoles, dans les familles, il était prévisible et normal que l’Ecole soit interpellée, comme elle a pu l’être dans tous les grands moments de l’histoire de la Nation et des idées.
En savoir plus...

L'école du 11 janvier 2015

L'école et les valeurs de liberté, de tolérance et de laïcité.
L’école n’est pas directement responsable des attentats des 7 et 8 janvier : c’est une évidence… mais de l’émotion à la culpabilité il n’y a qu’un pas qui ne doit pas être franchi.
En savoir plus...

Un Charlie doit en former un autre

Oui, notre devoir, face à ce qui s'est passé ces derniers jours avec ces attentats, est de former dans les écoles, collèges et lycées, de futurs CHARLIE qui auront à coeur à leur tour de sauvegarder cette chère liberté d'expression qui est synonyme de liberté tout court.
En savoir plus...

CharlieVox

« On ne va pas s’arrêter, on va faire un journal encore meilleur qu’on écrira avec nos larmes »

En savoir plus...

Ne leur laisser aucun argument

L'horreur absolue, parce que oui, c'est vrai, on la pensait inconcevable, on n'arrivait pas à l'imaginer, dans ce pays qui nous a élevé, baigné de liberté d'expression, de liberté d'opinion, de liberté d'être – ce pays qui apparaît soudainement magnifique, à l'ombre de la barbarie qui s'est abattu sur lui, oui, sur lui tout entier, car attaquer un haut lieu de la presse, de la culture, de l'art, du rire – dont l'on a démontré depuis longtemps les effets extrêmement bénéfiques sur la santé –, c'est s'attaquer à la France toute entière.
En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.