fil-educavox-color1

L’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) a été mandaté par l’Agence nationale de cohésion des territoires (ANCT) pour piloter l’évaluation nationale des cités éducatives. Mises en place depuis 2019 dans certains quartiers prioritaires de la politique de la ville, les cités éducatives permettent de financer des actions à destination des jeunes de moins de 25 ans et reposent sur le renforcement d’une communauté éducative comprenant les professionnels de l’éducation, les parents, les services de l’État, les collectivités et les associations.

L’évaluation pilotée par l’INJEP porte sur les 80 premières cités éducatives labellisées.

1 Capture décran 2024 03 25 190509Elle s’étend de juillet 2021 à juin 2023 et s’articule autour de trois thématiques centrales du programme :

La mise en œuvre de la continuité éducative et ses effets sur le parcours des enfants et des jeunes ;

Les parcours d’orientation, d’insertion et de formation pour les 11-25 ans ;

La place des familles dans les coopérations éducatives. Trois cabinets d’études ont été sélectionnés afin de mener à bien cette évaluation : le cabinet JEUDEVI, le cabinet Pluricité et l’Agence Phare.

Chacun a mené l’enquête sur l’une des trois thématiques auprès de cinq cités volontaires labellisées en 2019 (quinze cités en tout).

Ce rapport s’appuie principalement sur les enseignements des trois équipes d’évaluation ainsi que sur l’analyse quantitative des revues de projets 2022 des 80 cités éducatives réalisée par l’INJEP. Il complète et approfondit un premier rapport intermédiaire publié en 2022.

Il a pour objectif d’offrir une vision globale des effets du programme sur trois dimensions majeures des cités éducatives : la mise en œuvre de « l’alliance éducative » sur les thématiques étudiées ; ses potentiels effets sur l’évolution de l’offre éducative ainsi que, en « bout de chaine », les effets observés sur les bénéficiaires ainsi que sur les professionnels.

Si l’évaluation, de nature essentiellement qualitative, ne propose pas de mesure d’impact des effets sur les parcours des usagers, elle permet d’identifier les bonnes pratiques et les difficultés rencontrées, et ainsi de contribuer à établir les conditions de réussite du programme.

Article publié sur le site  : INJEP

https://injep.fr/wp-content/uploads/2024/03/3_JEUDEVI-_Continuite_educative_Rapport_final.pdf
Auteurs : Tana STROMBONI, chargée d’études et d’évaluation, INJEP
Sonia LOUHAB, chargée d’études et d’évaluation, INJEP

Dernière modification le lundi, 25 mars 2024
An@é

L’association An@é, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique. Educavox est un média contributif. Nous contacter.