fil-educavox-color1

Gillet Guy

Gillet Guy

Initiateur de l'asso festive et humanitaire "Je bouge pour les autres"  Site : http://pourlesautres.fr - Ancien Responsable-bénévole (au Téléthon - au Secours Catholique - à Saint Vincent de Paul) - Editorialiste libre à vocation éducative, pour défendre des valeurs fondamentales, afin de susciter le débat et l'engagement de tous - E-mail : g.gillet@libertysurf.fr
 
Mes Editos sont LIBREMENT utilisables par tous pour lancer le débat, la réflexion en direction de la jeune génération et ceci à partir de mon blog que vous pouvez faire connaître autour de vous, MERCI : http://echangessolidaritefraternite.centerblog.net/

Une question d'actualité : Comment relire l'horreur nazie avec les élèves ?

A l'heure où certains se posent la question (sans doute les rédacteurs, auteurs et lecteurs d'EDUCAVOX aussi !) de savoir s'il est possible ou plutôt souhaitable de rééditer à grande échelle le terrible livre, (si on peut parler de livre d'ailleurs !), écrit par Adoph Hitler "Mein Kamph", c'est peut-être, à travers ce débat d'actualité, l'occasion de nous demander comment, en tous les cas, nous pouvons parler aux élèves de ce que fut la naissance du fascisme. Nous pouvons penser, à cause de cette actualité, que bon nombre d'entre eux vont peut-être chercher à savoir, peut-être à lire seuls dans leur coin ce livre démoniaque qu'est "Mein Kamph", parce que l'on peut déjà le trouver facilement en ligne sur internet.

En savoir plus...

APPEL pour lutter contre la frature numérique touchant les pays du Tiers-Monde !

Comme nous parlons énormément du numérqiue sur EDUCAVOX, je voudrais ici lancer un appel général pour lutter contre la fracture numérique qui touche principalement les pays du Tiers-Monde, vous l'imaginez bien ! Si nous prenons l'exemple de l'Afrique et du Sénégal que je connais un peu, les écoles là-bas ont très très peu de moyens et déjà, pour chaque élève, de posséder des crayons ou des cahiers en nombre suffisant, c'est déjà difficile, alors vous pensez bien que pour avoir des ordinateurs, c'est encore plus dur !

En savoir plus...

Apprendre à nos élèves à être au service de la société demain !

C'est sans doute à une grande révolution que notre Education Nationale doit s'atteler demain en intégrant la notion de service désintéressé à rendre à la société dans les apprentissages de ce qu'on appelle le socle commun des connaissances. Je dirais que là, nous parlons plutôt du devenir du socle fondateur d'une société plus fraternelle, plus égalitaire aussi pour espérer un véritable vivre ensemble porteur d'espérance et de sens.

En savoir plus...

Le réfugié, l'immigré, trop souvent le bouc émissaire des maux de notre société !

L'édito ci-dessous est avant tout un cri de colère devant la haine, le rejet ou l'indifférences dont sont victimes les réfugiés de la part d'une partie de nos concitoyens. Encore une fois, l'école a un grand rôle à jouer pour promouvoir l'accueil de l'autre surtout s'il fuit la guerre et l'oppression, l'accueil aussi de la cette différence qui peut nous enrichir humainement. Ce peut être aussi un moment pour relire l'Histoire afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs, les mêmes lâchetés au fond. Le réfugié est avant tout un être humain que l'on doit défendre sans restriction si cela peut lui permettre de retrouver une dignité et la paix, merci d'oser l'enseigner au plus vite !

En savoir plus...

Document de réflexions pour éduquer à la citoyenneté, à la solidarité !

Je vous propose un document joint, que j'ai écrit, et qui propose une réflexion sur l'éducation à la citoyenneté, à la solidarité, à l'engagement. Ce doc peut être repris et diffusé librement afin de sensibiliser les formateurs, les enseignants et bien-entendu les élèves sur tout ce qui touche à l'engagement, à la solidarité pour faire de nos élèves de futurs citoyens qui s'engageront pour construire un monde meilleur demain.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.