fil-educavox-color1

Les signaux numériques 2018, la 10ème  édition le 14 juin 2018 à l’ENSEIRB-MATMECA : Ce rendez-vous est incontournable pour l’écosystème régional afin de mieux appréhender les futurs enjeux technologiques et sociétaux liés aux grandes innovations.

Six grands signaux

 

Durant plus de deux heures Laurent-Pierre Gilliard et Alexandre Bertin ont permis de nous faire prendre conscience des 6 signaux 2018.

1. IMAGES : Réalités augmentées ou Réalités altérées

Il s’agit bien de la révolution des écrans souples, permettant via les lentilles écrans, les caméras, les lunettes des affichages holographiques via la réalité augmentée.

C’est avant tout le marché professionnel qui impose ces nouvelles modalités.

2. LE GRAPHÈNE : Le matériau superstar

Il permet le renforcement des écrans, utilisé par les avions pour être encore plus résistant et permettant des batteries encore plus efficaces. La note de veille suivante illustre totalement ce « signal ».

note de veille graphene materiau superstar

 

http://www.bordeauxunitec.com/note-de-veille-graphene-materiau-superstar/ 

 

 

3. FABRICATION ADDITIVE : Le plastique n’est plus le seul fantastique

Il s’agit bien de l’impression 3D même si le grand public ne l’a pas encore pris véritablement en compte, car la technologie est longue et complexe alors que le monde de l’industrie se l’approprie. C’est de fait un marché en croissance. En particulier dans le domaine médical, tant pour les tissus cellulaires, la peau bio imprimée, la reconstitution de boite cranière, des dents… Le champ des possibles est énorme.

4. VOITURE AUTONOME : Technologies & Territoires 

Les enjeux sont en effet autant technologiques que territoriaux. Les algorithmes sont au cœur de cette révolution.

La ville « ARBOR MICHIGAN » illustre particulièrement cette évolution des voitures passant de 1 capteur à 30 capteurs. Ainsi fonctionne l’affichage augmenté, la cartographie embarquée, l’aménagement du territoire.Il faut donc anticiper les déplacements des particuliers, le partage des transports, les transports en commun public et privés.

Dossier de veille 2017 : http://www.aecom.org/Vous-informer/La-veille-AEC/Dossier-de-veille-AEC-Le-vehicule-autonome-en-milieu-urbain

5. WEARABLES* : La mémoire dans la peau

Le textile technique et les vêtements intelligents s’imposent. Nous devons intégrer que les Wearables seront contre le corps, puis sur le corps et ensuite dans le corps. La profusion des biocapteurs s’installe. Les médecins peuvent être remplacés… Mais il est questiond' intégrer les questions de la sécurité et le rejet par le corps.

6. Intelligence Artificielle & DATA : Moteur & carburant indissociables 

Aujourd’hui les données manquent, plus que la puissance de calcul, extraordinaire. Les grosses basses de données existent certes mais la gestion des données est au cœur de l’utilisation de l’IA. L’IA fait aussi bien que le médecin ! Et de fait c’est l’alliance de l’IA et du médecin qui est pertinent.

[DOSSIER DE VEILLE] logo unitechttp://www.bordeauxunitec.com/dossier-de-veille/

Par Alexandre Bertin

 

La vidéo des Signaux Numériques 2018

 

 

Le support de présentation

 

 

 5 enseignements sont à retenir :

 

  1. Innovations grands publics, marchés professionnels : réalité augmentée, impression 3D…
  2. De l’affichage augmenté partout : lentilles, écran souple, sport, voiture…
  3. Des capteurs intégrés au quotidien : moins de montre ou bracelet, plus de textiles ou tatouages…
  4. Vers une médecine prédictive, personnalisée et préventive,  au lieu de curative : capteur, analyse, IA, data
  5. De nouveaux carburants pour l’innovation : écrans souples, graphène, data…

Nicholas JOURNET, Maître de Conférences, Équipe LaBRI, responsable pédagogique licence pro DISN IUT Bordeaux a terminé la séance en évoquant la manifestation du CES à Las Vegas pour indiquer que cette rencontre internationale, en phase avec les Signaux numériques 2018 met en avant la nécessité de l’opportunité essentielle de la formation, que c’est une mine d’or pour l’innovation pédagogique, faire connaitre les formations, éclairer les contenus offerts, renforcer les liens entre les entreprises et les universités.

Alain Rousset, président de la région Nouvelle-Aquitaine confirme tout en insistant sur la nécessité d’accélérer la constitution des entreprises du numérique, d’accompagner leur croissance en phase avec l’Université du futur mis en place en Nouvelle-Aquitaine.

La réflexion éthique ne doit pas être oubliée. La concomitance de la recherche et de création d’entreprise est essentielle. L’éducation, les universités et les écoles s’insèrent dans cette stratégie de notre monde.

Les "signaux numériques " pour une société connectée. Et l'éducation ?

 

Nous avons surtout là les enjeux actuels des évolutions techniques et sociétales. Où commence et où s'arrête l'approche technique qui a pour objectif de développer l'économie? Où sont les innovations au service de l'humain? Les domaines de la création, de la santé, de la sécurité, les mobilités sont modifiés aujourd'hui dans toutes les dimensions et en sont largement bénéficiaires. Et les processus sont en route...Les questions d'éthique, soulignées par Alain Rousset demeurent essentielles.

Au niveau de l'éducation, ce sont les secteurs de la recherche qui sont aux avant-postes.

*A propos des "  WEARABLES " ou des technologies "mettables" l’Agence des usages a publié un article de Amaël Arguel, docteur en psychologie de l’éducation, chercheur au Science of Learning Research Centre, Macquarie University, Sydney, Australie, relatant des recherches sur les possibles applications et du potentiel éducatif des technologies " mettables " en classe.

En ce qui concerne la pédagogie dans la forme scolaire d'aujourd'hui, " puisque ces technologies existent hors de l’école, dans un marché en plein développement, il ne serait sans doute pas raisonnable d’ignorer les usages qu’elles seraient susceptibles de générer en milieu scolaire ".

Par cet article et dans le cadre de l'étude on peut trouver notamment  " les potentialités d’applications éducatives les plus fréquemment imaginées par les participants ".

https://www.educavox.fr/innovation/recherche/quelles-places-pour-les-technologies-mettables-a-l-ecole

L'Education est donc bien toujours centrale dans la société qui vient, et doit exister au coeur même des débats techniques, économiques culturels et sociétaux.

Dernière modification le jeudi, 28 juin 2018
Desvergne Marcel

Citoyen numérique mobile, vice-président de l’An@é, responsable associatif accompagnant le développement numérique. Directeur du CREPAC d'Aquitaine,  Délégué général du Réseau international des universités d'été de la communication de 1980 à 2004, Délégué général du CI’NUM -Entretiens des civilisations numériques de 2005 à 2007, Président d’Aquitaine Europe Communication jusqu’en 2012. Président ALIMSO jusqu’en 2017, Secrétaire général de l’Institut du Goût de la Nouvelle-Aquitaine.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.