fil-educavox-color1

Un dossier Thot Cursus : « La recherche des vérités abstraites & spéculatives, des principes, des axiomes dans les sciences, tout ce qui tend à généraliser les idées n’est point du ressort des femmes […] » écrira Jean-Jacques Rousseau dans Émile, ou de l’éducation. Bon prince, toutefois, le philosophe et auteur français dira qu’elles pourront toujours mettre en pratique ce qui a été pensé par les hommes. Cette réflexion peut paraître très misogyne mais elle représente hélas une conception encore trop ancrée dans la société : les sciences et le sexe féminin font deux. Ce qui est absolument absurde quand on voit, entre autres, leur prédominance dans le milieu médical. Encore faudrait-il qu’elles puissent percer le plafond de verre.

Néanmoins, actuellement, la présence de jeunes femmes dans les facultés de sciences, de génie ou de mathématiques est trop faible. Ce qui se confirme dans les milieux professionnel alors qu'en moyenne 20 % des postes scientifiques sont tenus par des femmes. Un déséquilibre qui s’explique entre autres par les stéréotypes et le fait qu’elles soient punies pour d’éventuelles grossesses ou leur désir de concilier travail et famille.

Il faut aussi dire que l’absence de figures fortes de femmes scientifiques dans la culture populaire n’offre pas de modèles à suivre pour les filles. Hormis Marie Curie, la plupart des grandes scientifiques sont méconnues, voire spoliées par leurs collègues masculins. Une tendance appelée effet Matilda qui a encore cours de nos jours. Alors, profitons de ce moment pour saluer les femmes qui ont marqué l’histoire des sciences, inviter les jeunes filles à se lancer dans ces domaines qui ont besoin d’elles et susciter une réflexion afin de diminuer le sexisme dans les milieux scientifiques.

Bonnes découvertes!

Illustration : Science in HD sur Unsplash

Éléments du dossier


Par: Acfas Les obstacles limitant les femmes en science

Par: Université Laval Rendre le monde scientifique plus inclusif

 

Par: UQAM - Université du Québec à Montréal Des ateliers pour intéresser les filles aux sciences

 

 

Par: Acfas Une balado sur le parcours de femmes en sciences

Par: Université de Lausanne - UNIL Le sexisme du milieu médical suisse

Par: Sociétés L'importance des figures scientifiques féminines

Par: Sociétés L'art à défaut de vivre sa passion scientifique

Par: Sociétés La femme qui a découvert la composition du soleil

Par: Sociétés Ces dames spoliées de leurs découvertes scientifiques

Par: Sociétés Le combat contre les biais sexistes dans les sciences

 

https://www.cursus.edu/dossiers/7594/parcours-femmes-et-sciences

 

 

 

 

 

Dernière modification le dimanche, 08 mars 2020
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.